Festival de Cannes: Tout savoir sur «Le Havre» de Aki Kaurismaki

Caroline Vié

— 

Dans «Le Havre», d'Ari Kaurismaki, le personnage interprété par André Wilms (à gauche), un cireur de chaussures solitaire, va se prendre d'amitié pour un jeune clandestin africain.
Dans «Le Havre», d'Ari Kaurismaki, le personnage interprété par André Wilms (à gauche), un cireur de chaussures solitaire, va se prendre d'amitié pour un jeune clandestin africain. — Pyramide

Si vous avez manqué le début...

Marcel Marx, cireur de chaussures un peu lunaire, est complètement perdu depuis que sa femme est à l’hôpital. Il se mobilise soudain pour un jeune clandestin africain que recherche la police.

Le réalisateur

L’esprit inconoclaste d’Aki Kaurismaki nous a déjà enchantés dans Au loin s’en vont les nuages (1996), L’homme sans passé (2002) et Les lumières du faubourg (2006).

Les têtes d'affiche

On vient de voir André Wilms dans Robert Mitchum est mort d’Olivier Babinet et Fred Kihn. Kati Outinen est l’actrice fétiche d’Aki Kaurismaki. Jean-Pierre Darroussin était aussi à Cannes pour Les neiges du Kilimanjaro de Robert Guédiguian.

Les anecdotes

Pour Aki Kaurismaki, le Havre est une ville qui évoquerait un Memphis français. C’est pour cela qu’il a fait appel au chanteur Little Bob pour incarner un vieux rocker généreux qu’il considère un peu comme l’Elvis français. Jean-Pierre Léaud et Pierre Etaix font également des apparitions dans le film. C’est après avoir fait des repérages en Hollande et en Italie au gré d’un long périple en voiture que Kaurismaki a choisi le Havre comme lieu de tournage.

La critique

Quel bonheur de découvrir cette fable généreuse et optimiste! Le style inimitable de Kaurismaki fait un bien fou en ces temps moroses. Le réalisateur montre de petites gens prêts à s’unir pour sauver un enfant perdu et fait partager l’amour qu'il leur porte. Les gags nombreux provoquent de francs éclats de rire, ce qui n’empêche pas le film de distiller une émotion rare. On se sent chez soi dans ce cinéma-là montrant une image de la France qu’on souhaiterait réelle.

La vidéo