Cannes: les endroits hype pour frimer à la machine à café

Cédric Couvez

— 

Vip Room

La Terrazza Martini

C'est «The Place to Be» à l'heure de l'apéro. La plage Martini est une ode au luxe et à la volupté. La décoration met en avant le meilleur de l'Italie et la musique est bonne comme disait Goldman. La chanteuse Ebony Bones va y faire un showcase, Jerry Bouthier s'occupera des platines et le réalisateur Terrence Malick a choisi ce lieu pour y donner la fête officielle de son film «Three of Life». Brad Pitt est donc attendu lundi sur la Terrazza.

 

Le club Magic Garden

La discothèque du Casino est toujours aussi chic et généreuse! Voilà un des seuls endroits totalement open-bar où le champagne coule à flot, de minuit à 4 heures du matin. De la terrasse, la vue sur le port est imprenable et le club ressemble à s'y méprendre à une reconstitution de Scarface. Mais mieux vaut montrer patte blanche à l'impitoyable physio pour pouvoir goûter à ce luxe.

 

Le Vip Room

L'inénarrable Jean Roch a encore frappé fort cette année. Son méga-club éphémère situé à la pointe de la Croisette réuni chaque soirée plus de 3.000 fêtards. Le roi de la nuit accueille toutes les stars qui s'attablent dans des carré vip coûtant le prix d'une voiture. Duran Duran s'y produira vendredi soir à l'occasion de la mythique fête Belvedere. Le Vip Room est définitivement un incontournable des nuits des cannoises.

 

La Villa Schweppes

Cette saison, la Villa Schweppes se trouve en fait être... une plage. Située sur le carré de sable privé de l'hôtel 3.14, tous les branchés parisiens viennent y passer leurs après midi. Massages ressourçants et cocktails pétillants sont au programme. La nuit tombée, le spot s'anime au son des Dj's de Tête d'Affiche.

 

Le château du Cercle

100% cinéma, tel est le créneau exploité par ce nouveau lieu surplombant la Croisette. Dans cette bâtisse datant du XIe siècle, le 7ème art aime s'y retrouver en toute discrétion. Aucune photo n'est admise dans cette antre, tant et si bien que les organisateurs se tâtent même à ouvrir un vestiaire obligatoire pour les smartphones. Ce qui se passe au Cercle, reste au Cercle!