Kevin Macdonald revient avec «L'Aigle de la Neuvième légion»

CINEMA Le film sera en salles le 4 mai...

20minutes.fr

— 

L'Aigle de la Neuvième Légion, image du film
L'Aigle de la Neuvième Légion, image du film — DR.

C'est une histoire d'épée et de jupette - et ce n'est pas une superproduction avec Colin Farrell, ou Russell Crowe, ni même un film en 3D. Mais L'Aigle de la Neuvième légion est un péplum réussi, convaincant.

C'est l'histoire d'un jeune homme, Marcus, qui rêve de restaurer l'honneur de son père. Le père en question a disparu alors qu'il menait une légion (oui la neuvième, bien sûr) de l'armée romaine de l'empereur Hadrien, dans des contrées lointaines (en 140 après J.-C. le Nord de l'Angleterre était une contrée lointaine). Là d'où le bataillon n'avait pu revenir, est devenu un lieu de mystère et d'angoisse pour l'empire de Rome. Quand Marcus devenu centurion, apprend que l'aigle d'or, emblème de la légion disparue, y a été vu, il s'y rend avec son esclave. 

Kevin Macdonald qui avait réalisé Le Dernier Roi d'Ecosse (le jeune médecin écossais vient en Ouganda et se retrouve face au dictateur Amin Dada incarné par Forest Whitaker) signe ici un film d'aventures qui sort en salles le 4 mai.