Festival de Cannes: une Palme d’honneur sera remise à Bernardo Bertolucci

C.P.

— 

La palme d'honneur (instaurée comme annuelle à partir de 2011) sera remise à l'ouverture du Festival au réalisateur Bernardo Bertolucci, qui n’a jamais obtenu de Palme d’Or.

 

«Le cinéaste, fils du poète Attilio Bertolucci, a marqué le cinéma italien de chefs-d’œuvre intimistes comme de fresques monumentales; de Prima della Revoluzione (1964) à Novecento (1976), du Conformiste (1970) au Dernier Empereur (1987), son implication politique et sociale, portée par un profond lyrisme et une mise en scène précise autant qu’élégante, donne à ses films une place singulière dans l’histoire du cinéma mondial» précise un communiqué du festival de Cannes. 

«La qualité de son œuvre, qui se révèle aujourd’hui dans toute sa singularité et dont l’ampleur nous parvient chaque jour plus intacte, la force de son engagement en faveur du cinéma et des liens qui l’unissent à Cannes font de lui un premier récipiendaire légitime», déclarent le Président Gilles Jacob et le Délégué général Thierry Frémaux.


Un thé au Sahara