«Baby Cart», une saga sur le fil du rasoir

© 20 minutes

— 

« Chambara ». Cette expression japonaise est censée évoquer le son de la chair déchiquetée par une lame. Par extension, elle désigne les films de sabre, genre prisé dans les années 1960, et qui eut sa série culte : « Baby Cart ». Six films pour retracer les exploits sanglants de l’ancien bourreau Ogami Itto et de son fils, qu’il promène dans une poussette hérissée de gadgets tranchants. Ses aventures s’inspirent d’un manga signé Kazuo Koike, qui raconte en bonus comment le charismatique Tomisaburo Wakayama est venu lui faire une démonstration acrobatique dans son bureau afin de le convaincre qu’il pouvait jouer son héros. L’acteur, décédé en 1992, était un sabreur de grand talent qui effectuait lui-même ses cascades. Baby Cart, coffret 7 DVD Wild Side Vidéo, 100 e.