Que la force soit avec le geek

CINEMA «Scott Pilgrim», BD culte devenue comédie d'action vitaminée...

Caroline Vié
— 
L'acteur Michael Cera, cœur de rockeur et âme de combattant derrière un look fade.
L'acteur Michael Cera, cœur de rockeur et âme de combattant derrière un look fade. — DOUBLE NEGATIVE / UNIVERSAL STUDIOS

Scott Pilgrim n'a rien d'un héros classique. Son physique d'asperge croisée avec un lavabo le ferait classer plus volontiers dans la catégorie loser que dans celles des séducteurs.


Tout droit sorti d'un comic culte signé Bryan Lee O'Malley, ce jeune homme apparemment fade dissimule un cœur de rockeur et une âme de combattant sous un aspect de canelloni trop cuit. Il va lui falloir affronter les sept anciens petits copains de sa nouvelle conquête pour gagner la main de sa belle et essayer de rester en vie par la même occasion.

Mangas et jeux vidéo
Le réalisateur anglais Edgar Wright s'est fait les dents sur la comédie d'horreur Shaun of the Dead et le polar délirant Hot Fuzz avant de s'attaquer à Scott Pilgrim.Il envoie la star Michael Cera affronter des ex-boyfriends de l'enfer pour des parodies de jeux vidéo secouées par une bande-son aux riffs vengeurs.
L'action parfumée au manga n'arrête pas une seule seconde donnant l'impression d'être emporté dans un délire auprès duquel les affrontements de Kick-Ass, semblent aussi contemplatifs qu'un film de Théo Angelopoulos Le côté joyeusement foutraque de ses aventures au pays de la culture pop fait aimer ce geek d'anthologie. On lui souhaite d'être mieux reçu par les Français que par les Américains qui l'ont boudé.

Pilgrim sur papier

Les romans graphiques du Canadien Bryan Lee O'Malley ont été édités en France chez Milady/Bragelonne.Un régal à découvrir au plus vite pour comparer avec le film.