Les Français fréquentent de plus en plus les salles obscures

CINEMA Le CNC a dévoilé mercredi les premières tendances de l'année 2010...

S. C.
— 
Déjà 2,5 millions d'entrées pour Des hommes et des dieux, dont la fréquentation moyenne faiblit peu.
Déjà 2,5 millions d'entrées pour Des hommes et des dieux, dont la fréquentation moyenne faiblit peu. — WHY NOT PRODUCTIONS

Loin de bouder le cinéma, les Français fréquentent au contraire de plus en plus les salles obscures. L'année 2010 devrait même être particulièrement bonne pour les exploitants puisque, selon des premiers chiffres dévoilés mardi par le Centre national du cinéma et de l'image animée (CNC), il y a eu 168,36 millions d'entrées en salles entre le 1er janvier et le 31 octobre 2010, soit une hausse de 6,7% par rapport à la même période en 2009.
 
Un bon chiffre dopé par un mois de janvier particulièrement haut (+22,6%, l'effet Avatar sans doute), de même pour les mois d'août (+16,3%) et d'octobre (+17,7%).
 
Après une année 2009 déjà record pour le cinéma, l'année 2010 promet donc d'être exceptionnelle. Seule ombre au tableau: elle profite surtout aux films étrangers, les oeuvres françaises n'ayant capté, sur les 10 premiers mois de l'année, que 34,7% du public, en recul par rapport à 2009 (36,5% sur la même période). Les succès des Hommes et des Dieux et des Petits mouchoirs inverseront-ils la tendance?