Harry Potter aura son musée en 2012

CINEMA La Warner a racheté les studios de tournage des films pour les transformer...

S. C.
— 
Des physiciens écossais ont annoncé jeudi avoir conçu un matériau flexible capable d'agir sur la lumière visible par l'oeil humain, première étape vers la cape d'invisibilité chère à Harry Potter et aux amateurs de science-fiction.
Des physiciens écossais ont annoncé jeudi avoir conçu un matériau flexible capable d'agir sur la lumière visible par l'oeil humain, première étape vers la cape d'invisibilité chère à Harry Potter et aux amateurs de science-fiction. — Warner Bros France

Comment continuer à surfer sur le succès d’Harry Potter quand la saga  s’achève et qu’il n’y a plus de nouveau film en projet? La Warner, qui a  produit les films de la franchise, a trouvé la parade. Elle a racheté  les studios Leavesden, à Watford, au nord de Londres, qui ont abrité les tournages des sept chapitres de la saga  pour en transformer une partie en musée dédié au petit sorcier. La Warner s'est toutefois défendue de vouloir en faire un parc à thème, comme celui qui a ouvert en juin dernier à Orlando, en Floride (voir le diaporama en cliquant ici).

Selon  la Warner, qui a investi 100 millions de livres (116,500 millions  d’euros) dans l’opération, cela permettra de créer 300 emplois. L’ouverture est prévue au printemps 2012. Le public pourra découvrir les  plateaux, costumes, marionnettes ainsi que le maquillage qui ont servi à  Harry Potter et sa bande. Le reste des studios devraient servir au  tournage d’autres films. C’est là que Warner avait déjà tourné The Dark Knight et Charlie et la chocolaterie.