Web et ciné, alliés contre la télé

DOCUMENTAIRE Sortie en salle du «Fin de concession» de Pierre Carles...

Alice Coffin

— 

Pierre Carles demande des comptes sur TF1 à l'ex-vice président Etienne Mougeotte.
Pierre Carles demande des comptes sur TF1 à l'ex-vice président Etienne Mougeotte. — DR

Qui a dit: «TF1 peut se payer le luxe de passer un match de pelote basque et d'oublier l'Audimat. Et pourquoi pas le festival de Bayreuth [en Allemagne]?» Bernard Tapie, au nom de Bouygues, pour convaincre l'Etat d'attribuer la con­cession de TF1 au groupe en 1987.

Des archives à visionner dans le film de Pierre Carles, Fin de concession, en salle aujourd'hui. Le réalisateur veut démontrer que l'Etat devrait retirer sa concession, du fait des promesses non tenues.

660 internautes, 27 000 €

Contesté pour ses méthodes –à char­ge–, tricard chez les chaînes, Pierre Carles ne pouvait espérer un co-financement de la télé. Sa productrice Annie Gonzales a fait appel aux internautes. Sur touscoprod.com, 660 personnes ont apporté 27.000 (sur un objectif de 19.800) des 450.000 € de budget. Et continuent de cotiser!

Elle note: «Les films de Pierre se financent grâce aux entrées, au public. Logique qu'on fasse appel à touscoprod.» «Au-delà de l'argent, note Nicolas Bailly, Dg de Touscoprod, notre site crée autour des films une communauté motivée puisqu'elle paie.»

Les coprods ont ainsi accès avant les autres à des teasers. Les vidéos d'Arnaud Montebourg qualifiant TF1 de «délinquante», de Jean-Luc Mélenchon traitant David Pujadas de «larbin» ont été téléchargées 200.000 fois chacune, reprises sur YouTube… et ironie, relayées par les chaînes! «Un cercle vertueux», s'amuse Nicolas Bailly. Ou le signe que la télé finit par gagner ?


Fin de concession - Bande Annonce
envoyé par TOUSCOPROD. - Court métrage, documentaire et bande annonce.

Carlos Pedro

Pierre Carles poursuit la critique radicale de la télé de Pas vu pas pris. Quelque peu grillé, c'est donc grimé et sous l'identité du pseudo uruguayen Carlos Pedro qu'il réussit à piéger Charles Villeneuve, l'ex-patron des sports de TF1.