Guillaume Canet sort ses petits mouchoirs

CINEMA Un portrait de bande drôle et touchant...

Caroline Vié

— 

Au casting, les comédiens Laurent Lafitte, Gilles Lellouche et Marion Cotillard.
Au casting, les comédiens Laurent Lafitte, Gilles Lellouche et Marion Cotillard. — J.-C. LOTHER

A la suite d'un choc commun, une bande de potes fait le point sur ses relations. Pour Les Petits Mouchoirs, sa troisième réalisation après Mon idole (2002) et Ne le dis à personne (2006), Guillaume Canet a puisé au plus profond de lui-même. «J'ai écrit ce film après une période où je ne pensais qu'à mon travail, sans me soucier de mon entourage», confie-t-il.

«J'ai démoli un mur de ma maison»

Ses personnages, librement inspirés de certaines de ses connaissances, sont interprétés par des acteurs épatants comme François Cluzet, Benoît Magimel ou Marion Cotillard, sa compagne à la ville. Si le réalisateur admet qu'on peut le retrouver dans chacun de ses héros, il s'avoue plus proche de l'homme d'affaires perpétuellement en colère que campe Cluzet. «Comme lui, j'ai démoli un mur de ma maison pour déloger des fouines», avoue-t-il.

Canet se réclame des chroniques amicales de Claude Sautet ou du Lawrence Kasdan des Copains d'abord (1983), dont il redécouvre l'humour et la tendresse. «Je pense que tout le monde peut se retrouver dans mon film parce que j'y évoque des rapports humains que chacun a pu éprouver», confie Canet.

Ces Petits Mouchoirs dissimulent ainsi les secrets des amis avant de sécher leurs larmes de rire et de chagrin. Comme celles des spectateurs qui seront touchés par une œuvre aussi sincère que délicatement ciselée.

 

Entrée virtuose

Ne ratez surtout pas le début! Guillaume Canet commence très fort avec une longue scène filmée en une seule prise dans laquelle Jean Dujardin s'offre une apparition surprenante.