L'adaptation du «Petit Prince» confiée au réalisateur de «Kung Fu Panda»

CINEMA Ce sera le premier film d'animation à partir du roman...

C.P.

— 

Mark Osborne, co-réalisateur de «Kung Fu Panda», à l'hôtel Carlton, au 61e Festival de Cannes, le 16 mai 2008
Mark Osborne, co-réalisateur de «Kung Fu Panda», à l'hôtel Carlton, au 61e Festival de Cannes, le 16 mai 2008 — C. ALLEGRI / SIPA

Mark Osborne est une sorte de Spielberg de l’animation, et c’est le héros d’Antoine de Saint-Exupéry qui en profitera. Le réalisateur de Kung Fu Panda doit porter Le Petit Prince à l’écran, dans un énorme projet de 45 millions d’euros, selon le site américain Variety.

 

«Avoir Mark Osborne à bord donne au projet un gage international de qualité: il apporte son talent de conteur  et un sacré niveau d’expérience» explique Dimitri Rassam, l’un des producteurs.

Succès international

Ce petit roman illustré a beau être franco-français, il a séduit le monde entier. Publié en 1943 aux Etats-Unis (en 1946 en France), il a depuis été traduit dans 220 langues et dialectes - dont le lapon, le tzigane ou le quechua. En 2005, le livre a même été traduit en toba, langue amérindienne du nord de l'Argentine, qui n'avait jusqu’alors accueilli qu'une seule traduction: celle de la Bible. En tout: 134 millions d’exemplaires vendus.

Fort de ce succès, les adaptations en différents formats ont été longtemps souhaitées, pas toujours réalisées. En 1974 Hollywood avait produit une comédie musicale ratée signée Stanley Donen. En animation, Disney avait tenté une adaptation mais le résultat était «plat, sans relief» selon le neveu de l'auteur et elle n’avait finalement jamais vu le jour. Une série animée, qui prolonge les aventures du héros blond en une odyssée dans l'espace a été réalisée pour le petit écran. C’est une épopée en 26 épisodes, qui sera diffusée à partir de Noël sur France 3 et dans plus de 80 pays; elle raconte les aventures du Petit Prince en voyage à travers les planètes pour sauver l'univers du serpent.

La production du film de Mark Osborne commencera en 2012, pour une sortie sur les écrans prévue en 2014, précise Variety.