«Inception»: Un voyage fantastique au pays des songes

FANTASTIQUE Leonardo DiCaprio entraîne le spectateur entre rêve et cauchemar dans «Inception»...

Caroline Vié

— 

Leonardo Di Caprion et Marion Cotillard, le 10 juillet 2010 à Paris, pour l'avant-première du film «Inception».
Leonardo Di Caprion et Marion Cotillard, le 10 juillet 2010 à Paris, pour l'avant-première du film «Inception». — VILLARD/SIPA

Si vous aviez la possibilité de pirater les rêves de vos semblables que feriez-vous de cette aubaine? Le savant joué par Leonardo DiCaprio n’y va pas par quatre chemins. Dans Inception, écrit et réalisé par Christopher Nolan,  il a mis au point une méthode pour manipuler ses semblables, en l’occurrence un homme d’affaires qu’il doit convaincre de faire faillite pour avantager un concurrent. Il n’est pas tout rose notre Leo dans ce thriller de science-fiction.

>> Les photos des internautes du passage de Lénardo DiCaprio et Marion Cotillard sur les Champs-Elysées sont ici

Accusé d’avoir tué sa femme, jouée par notre Marion Cotillard nationale, il est prêt à tout pour son commanditaire qui lui a promis l’immunité en cas de succès. Après le superbe The Dark Knight, le chevalier noir, Christopher Nolan persiste et signe dans le domaine de l’aventure échevelée et de la splendeur visuelle.

Piaf est de la fête

Bien sûr, il faut faire un petit effort d’attention pour ne pas se perdre dans une intrigue en forme de labyrinthe où l’espace et le temps se transforment en pâte à modeler pour cinéaste visionnaire. Faire faire de la gym aux cellules grises leur sera salutaire en plein été surtout que le jeu en vaut largement la chandelle. Les yeux sont tout autant régalés que le cerveau par des décors évolutifs dans lesquels le cinéaste s’amuse à nous perdre en même temps que ses héros. On sort de la salle avec la tête à l’envers et l’envie de crier «encore» comme après un magnifique feu d’artifices.

On peut penser que Christopher Nolan a utilisé une chanson de la Môme Piaf dans Inception pour rendre hommage à Marion Cotillard, «oscarisée» pour son rôle dans le film d’Olivier Dahan. La comédienne poursuit en ce moment sa carrière américaine en tournant à Paris sous la direction de Woody Allen.