Promo pour un lontrajmé nommé «Sheitan»

©2006 20 minutes

— 

Samedi 21 janvier, 19 h 30, au Grand Rex à Paris : 2 800 personnes pénètrent dans la salle pour découvrir Sheitan

Dans les couloirs, Claude Lelouch claque une bise à Sara Forestier

Monica Bellucci devise avec Jean-Pierre Cassel, le patriarche de la famille du même nom

21 h, Vincent Cassel entre en scène : « C'est la plus grosse avant-première de ma vie ! », confie le beau gosse

L'émotion est aussi palpable sur le visage de Kim Chapiron et de ses jeunes acteurs tous issus du collectif Kourtrajmé (court métrage en verlan)

Trois jours plus tard, direction Bruxelles

Vincent est moins tendu : « C'est cool la promo entre potes, loin de Paris

»

Avant la projo, Mouloud, l'animateur télé qui fait ses premiers pas sur grand écran, lâche au micro : « Ne vous trompez pas : voici le vrai film fait par des Bronzés ! » Minuit, place à l'after-party

La petite bande se dandine comme des diables pendant le show-case de La Caution qui signe une partie de la BO

Deux heures plus tard, Vincent rentre à l'hôtel : « J'ai mon train retour aux aurores, je dois récupérer pour garder le rythme !» Cédric Couvez

La veille de Noël, cinq jeunes de banlieue partent faire la fête à la campagne. Ils rencontrent Joseph, un villageois inquiétant... Le premier long métrage de Kim Chapiron, cofondateur de Kourtrajmé, est sexy, drôle, et gore. Sheitan (« satan » en arabe) nettoie au Kärcher les codes du cinéma de genre. Cassel est éblouissant et ses jeunes partenaires, prometteurs. Un futur film culte pour les fans de Dobermann.