«Ce film me ressemble à cent pour cent»

© 20 minutes
— 

Le studio Pixar, à qui l’on doit Le Monde de Nemo ou Monstres Brad Bird Réalisateur, auteur  Qu’est-ce qui différencie  Les Indestructibles  des précédents Pixar ? C’est la première fois que le studio s’essaye à raconter l’histoire d’humains. La famille pourrait presque être la mienne bien que j’ai moins de kilos à perdre que M. Indestructible ! Ce film me ressemble à cent pour cent. S’il ne vous plaît pas, vous ne m’apprécierez pas non plus. Comment expliquez-vous  le succès des films Pixar ? La liberté ! Tout est mis en oeuvre pour que le réalisateur puisse donner vie à sa vision. Chacun apporte des idées, mais rien n’est jamais imposé. Ce mélange d’individualisme et de collaboration se révèle très stimulant. Il est unique à Hollywood. Etes-vous content des chiffres du box-office américain ? Bien que personne ne m’ait jamais mis la pression à ce sujet, j’aurais eu du mal à accepter que mon film soit le premier échec commercial du studio. Plus que content, je suis surtout soulagé !

les chiffres  900 copies. Les salles de cinéma françaises parient sur le succès des Indestructibles.  100 décors originaux et 150 costumes ont été créés spécialement pour le film.  2 200 plans ont été réalisés pour ce film,  qui a nécessité l’emploi de dizaines de serveurs informatiques  montés en réseau.  70,5 millions  de dollars ont été engrangés dès  le premier week-end  de sa sortie américaine. Le Monde de Nemo n’avait recueilli que 70,2 millions sur tout  le mois de mai 2003.