«Lignes de front» expose la douleur au Rwanda

CINEMA Le film revient sur l'un des plus grands massacres du XXe siècle...

C. V.

— 

Jalil Lespert en journaliste dépassé.
Jalil Lespert en journaliste dépassé. —

Le reporter joué par Jalil Lespert dans Lignes de front de Jean-Christophe Klotz ne pouvait imaginer l'horreur qui l'attendait au Rwanda, en avril 1994. Sa lente descente aux enfers, caméra à la main, le mène doucement mais sûrement à la folie. En 2006, Klotz avait signé un brillant documentaire sur le génocide rwandais, Kigali, des images pour un massacre. Cette fiction, récompensée par le prix du jury au Festival de Valenciennes, revient efficacement sur cet épouvantable désastre vu par les yeux d'un témoin impuissant.