CINEMA

La vie fantastique d'un voleur de poules

Cocottes, humour et fantaisie dans «Fantastic Mr Fox» de Wes Anderson...

C'est dur de se ranger des poulaillers quand on est un renard dans la fleur de l'âge. Le goupil de Fantastic Mr Fox met au défi trois fermiers en pillant leurs réserves, bien qu'il ait promis à sa douce épouse de ne plus courir après les poulettes... Avec cette adaptation d'un conte de Roald Dahl (l'auteur de Charlie et la Chocolaterie), Wes Anderson nous offre un grand moment de bonheur. L'animation sous forme de marionnettes est un enchantement: le réalisateur a soigné les détails avec minutie. Clin d'oeil: on retiendra notamment le costume en velours côtelé du héros, copie conforme de celui qu'arbore souvent le cinéaste.

Rock around the ferme

Le détail s'étend jusqu'à la bande-son. Anderson a fait appel à Alexandre Desplat pour composer une musique dynamique et a zébré son film de standards du rock (ami des Beach Boys, ça va farter), histoire de lancer les animaux dans des danses revigorantes. Surtout, il a innové pour les dialogues de la version originale, enregistrés en plein air. «Le fait de travailler tous ensemble en mimant les gestes, comme au théâtre, a tout changé, explique Jason Schwartzman (voix de Ash Fox), complice du cinéaste depuis Rushmore. Je nous revois gratter le sol quand nos personnages sont censés creuser des tunnels. On entend l'effort dans nos voix.» Dans la version française, Mathieu Amalric et Isabelle Huppert se sont substitués à George Clooney et Meryl Streep, sans faire perdre leur charme aux échanges parfois musclés d'un couple amoureux et soucieux de préserver les siens.

Comme dans tous les films de l'auteur de La Famille Tenenbaum à A bord du Darjeeling Limited, la cellule familiale est au centre d'un récit célébrant le droit d'être à la fois solidaire et différent. On sort émerveillé de ce souriant poème aux couleurs automnales.


The Fantastic Mr. Fox - Trailer / Bande-Annonce HD [VO]