« L'Enfer » et ses damnations

— 

En 1964, Henri-Georges Clouzot tourne L'Enfer,

drame de la jalousie interprété par Romy Schneider et Serge Reggiani. Après trois semaines de prises de vue, toute l'équipe jette l'éponge. Quarante-cinq ans plus tard, Serge Bromberg persuade Inès, la veuve du réalisateur, de lui confier les quinze heures d'images mises en boîte. Plans magnétiques où Romy Schneider se révèle à l'apogée de sa sensualité, lecture d'extraits du scénario et témoignages de collaborateurs émaillent ce documentaire fascinant sur le naufrage d'une oeuvre qui aurait pu se révéler exceptionnelle. W

C. V.