«La fin du Monde m'embêterait car j'ai des films en projet!»

CINEMA Roland Emmerich, le réalisateur de 2012, se confie...

Recueilli par C. V.

— 

Croyez-vous vraiment qu'on va tous mourir en 2012?

Sincèrement non. La fin du monde m'embêterait bien car j'ai plusieurs films en projet. Cela étant dit, je suis surpris de voir le nombre de gens qui prennent cette prophétie au sérieux. Internet est bourré de recommandations au cas où les Mayas auraient eu raison. Cela mérite le coup d'oeil car on y trouve de vrais fous.


Etes-vous prêt si cela devait arriver?

Dans un livre baptisé Guide de survie en cas d'apocalypse, j'ai appris avec bonheur que la Thaïlande, où je possède un bateau, devrait faire partie des zones préservées! J'estime donc que je suis paré. Je pourrais même continuer à tourner à bord car ce n'est pas l'apocalypse qui va m'empêcher de poursuivre mes activités.


Et vous feriez un nouveau film catastrophe?

Ah non! Je crois que 2012 m'a permis d'en finir avec le genre. Je ne vois vraiment pas ce que je pourrais faire de plus à moins de m'amuser à saborder mon propre bateau! Plus sérieusement, j'ai envie de changer de style: mon prochain film parlera de Shakespeare et du fait qu'il pourrait ne pas être l'auteur de ses pièces. Il s'agira d'une histoire intimiste pleine d'effets spéciaux, mais si discrets que j'espère que les spectateurs ne les remarqueront pas.