Retour de flamme tragique

CINÉMA Les Regrets», le dernier film de Cédric Kahn plonge le spectateur dans les tourments de la vie amoureuse...

C. V.

— 

Yvan Attal et Valeria Bruni-Tedeschi.
Yvan Attal et Valeria Bruni-Tedeschi. — MARS DISTRIBUTION

Le passé a cette sale habitude de vous rattraper au moment où vous êtes le plus vulnérable. Dans Les Regrets, Cédric Kahn décrit comment Yvan Attal, venu veiller sa mère mourante, retombe dans les bras de Valeria Bruni-Tedeschi, une ancienne petite amie. Ces amours réchauffées sentent bientôt le roussi. Arly Jover et Philippe Katherine, les compagnons de deux amants nouvellement réunis, prennent ça assez mal... Le réalisateur de L'Ennui et de Roberto Succo fait monter la tension et capte l'intensité de la «pulsion amoureuse» comme s'il filmait un polar. Soutenu par des acteurs brillants, Cédric Kahn parvient à communiquer l'urgence de personnages conscients que le temps est leur pire ennemi.