Prix spécial à Cannes pour Roxana Saberi

EN BREF Le film «On ne sait rien des chats persans» co-écrit par la journaliste irano-américaine a reçu le prix spécial de la catégorie «Un certain regard»...

E.L.

— 

Roxana Saberi, journaliste irano-américaine, a été condamnée à huit de prison pour espionnage au profit des Etats-unis en avril 2009. Elle est jugée en appel le 9 mai 2009.
Roxana Saberi, journaliste irano-américaine, a été condamnée à huit de prison pour espionnage au profit des Etats-unis en avril 2009. Elle est jugée en appel le 9 mai 2009. — ALI REZA/IRAN PRESS/SIPA

La journaliste condamnée à huit ans de prison pour espionnage, a co-écrit avec son compagnon Bahman Ghobadi un documentaire sur la jeunesse iranienne. Salué par la critique, «On ne sait rien sur les chats persans» a reçu samedi le prix spécial des mains du jury de la sélection «Un certain regard».

Le réalisateur iranien a par ailleurs reçu à Cannes le Prix François-Chalais qui récompense chaque année un film humaniste en prise avec le monde.