Nicolas Hulot «persona non grata» à Cannes

EN BREF Le célèbre animateur d'Ushaïa n'ira pas à Cannes pour présenter son documentaire «Le Syndrome du Titanic»...

E.L.

— 

"Il y a des gens en France qui n'ont toujours pas visualisé la contrainte majeure devant nous -la survie de la planète- qui nous oblige à trouver des solutions", tempêtait samedi l'animateur de télévision Nicolas Hulot, "père spirituel" du Grenelle, dans un entretien à Libération.
"Il y a des gens en France qui n'ont toujours pas visualisé la contrainte majeure devant nous -la survie de la planète- qui nous oblige à trouver des solutions", tempêtait samedi l'animateur de télévision Nicolas Hulot, "père spirituel" du Grenelle, dans un entretien à Libération. — Frederick Florin AFP/Archives

Il y a quelques semaines, interrogé sur l’éventualité d’une projection de son documentaire au Festival, Nicolas Hulot avait déclaré «L’idée de passer deux jours à Cannes est pour moi un cauchemar, mais je vais me faire violence». Une réponse qui n’a pas été du goût de David Lisnard, maire-adjoint de Cannes et président du Palais des festival. «La tentation est trop grande pour le Cannois que je suis, quelque peu exaspéré par ce manque de considération, de dire à Nicolas Hulot de surtout ne pas se forcer. Nous ne voulons pas le voir ainsi souffrir», a rétorqué David Lisnard sur son blog. Résultat: ni l’animateur, ni son documentaire ne feront le déplacement à Cannes.