A Cannes, la pluie ne gâche pas les fêtes

CANNORAMA Canal+ décroche d'ors et déjà la palme du meilleur traiteur...

Cédric Couvez, à Cannes

— 

A Nikki Beach, vendredi 15 mai 2009, vers 14h.
A Nikki Beach, vendredi 15 mai 2009, vers 14h. — C.COUVEZ / 20MINUTES

A Cannes, même sous la pluie, les fêtes commencent tôt, très tôt même.

Vendredi, 14h, on file à Nikki Beach, la célèbre plage qui lance Nikki Life Style, sa collection de maillots de bains. Toute la presse branchée est réunie pour admirer une quinzaine de mannequins rayonner dans leurs petits bikinis. Entre deux makis au saumon, poussées par une musique à fond les ballons, les beautés se trémoussent frénétiquement entre les tables. Le rappeur américain Ne-Yo ne perd pas une miette du spectacle entouré par sa bande de copains ultra-protéinés. Rien de tel pour assurer une bonne digestion.

Cinq heures plus tard,
on file à la fête du magazine «L’Officiel» à la Terrazza Martini. Eric Naulleau finit à peine de présenter sa quotidienne sur TPS Star que VV Brown entame son showcase. Ultra-élégante, la chanteuse soul londonienne réchauffe les convives en mettant le feu à la plage.

21 heures, on court vers la gare SNCF pour attraper une navette. Direction la villa Domergue, sur les hauteurs de la cité, pour la fête Canal+. Les jardins de la bâtisse sont juste sublimes... Et côté buffet, la chaîne cryptée remporte d’ores et déjà la palme du meilleur traiteur de la quinzaine. Brochettes d’espadon, gambas ou risotto, Michel Denisot se ravitaille entre deux poignées de main. Mais tout le monde ne vibre que pour Orlando Bloom, quasi incognito, clope au bec, sur la piste de danse. Minuit sonne, on danse le Madison et Luc Besson pointe le bout de son nez. Hoodie gris clair sur le dos et casque de moto à la main, le nabab ripaille lui aussi en toute discrétion.

2 heures du matin, c’est la guerre devant le Baron où près de 500 personnes jouent des coudes à l’entrée. Bob Sinclar gratte très poliment toute la file d’attente. Belvedere organise la teuf la plus buzzée de la nuit pour lancer IX, (prononcez One X pour être dans le coup) une nouvelle vodka premium légèrement épicée dont le flacon a été designé par le street-artist André. Sur la terrasse, Pierre Sarkozy a carrément la cote avec les filles, l’acteur ricain Ryan Philipe aussi… mais lui a déjà une belle blonde accrochée à son bras. Sur la scène, Blondie fait son come-back pour une dizaine de titres devant une foule de branchés happés par son charme et sa musique intemporelle. Au petit matin, ça se galoche à tout va… «Call me», comme dirait Blondie.