«Nous pouvions mettre notre grain de sel»

IRON MAN Interviews de Robert Downey Jr. et Gwyneth Paltrow...

Recueilli par C. V.

— 

Ironman
Ironman — TM & ©2007 Marvel ©2007 MVLFFLLC

Robert Downey Jr. et Gwyneth Paltrow jouent dans «Iron Man». Rencontre.

Vous connaissiez Iron Man avant le film ?

Robert Downey Jr. Pas du tout, mais je me suis senti proche de lui dans la façon dont il appréhende sa rédemption après une vie de fêtard égoïste. Je n'en revenais pas qu'on me propose le rôle principal d'un film alors que, pendant des années, les producteurs ne me faisaient plus confiance.

Gwyneth Paltrow Quant à moi, je n'ai jamais lu de comics, c'est plutôt un truc de garçons, non ? En revanche, j'aimais bien l'idée que mon personnage soit une femme forte, conseillère style Jiminy Cricket du héros, et non une potiche écervelée.

Ce film n'a-t-il pas comme un petit goût de déjà vu ?

R. D. Ça, c'est vache comme question ! Je dirais qu'il joue avec les codes d'un genre, mais qu'il a sa propre identité puisque Jon Favreau, le réalisateur, a su allier les contraintes d'un grand spectacle à celles d'un film indépendant.

G. P. Ce que veut dire Robert, c'est que nous pouvions mettre notre grain de sel partout ! Nous avions des discussions à en perdre le souffle sur les motivations des personnages et je ne me laissais pas intimider par ces deux gaillards.

R. D. C'est le moins qu'on puisse dire ! Elle m'a même dit que j'embrassais comme un pied et elle a fait couper le baiser du montage final ! Je suis traumatisé à vie.

G. P. Je lui ai juste demandé de m'embrasser vraiment et je n'ai conseillé de supprimer la scène que parce qu'elle me semblait redondante avec celle du slow que nous dansons avant ! D'ailleurs, Jon Favreau m'a donné raison.

Vous vous voyez tourner une suite dans ces conditions?

R. D. Même deux, car la production envisage une trilogie. J'aimerais avoir la possibilité d'explorer la part d'ombre de mon personnage et puis, ce serait une vraie revanche pour moi de m'imposer dans le rôle d'un héros.

G. P. J'ai signé pour les trois films. C'est rassurant de penser qu'on va retrouver des amis sur un tournage ! Mais je regrette que mon personnage ne se transforme jamais en super héroïne !

Vos enfants ont-ils apprécié le film ?

G. P. Mon fils de 2 ans est trop jeune pour le voir et ma fille de 4 ans ne supporte ni de me regarder à l'écran ni d'entendre ma voix enregistrée. Cela lui fait très peur et elle se met immédiatement à pleurer.

R. D. Quant à mon fils de 14 ans, rien ne l'impressionne, il me considère davantage comme son chauffeur personnel que comme un justicier.

Ils ne joueront même pas avec les figurines à vos effigies ?

R. D. Franchement, c'est plutôt moi qui m'amuse avec ! Je sais que c'est un peu ridicule, mais j'assume d'autant mieux que ma poupée est recouverte d'une armure et qu'on ne reconnaît donc pas mon visage

G. P. Et moi, je n'ai pas encore vu la mienne. J'espère qu'elle n'est pas ratée !