Cannes 2018: Les films retenus en sélection seront annoncés à partir de 11h

LIVE Découvrez les films sélectionnés en suivant la retransmission vidéo de la conférence de presse du Festival de Cannes, ce jeudi matin en direct à partir de 11h...

S.L.

— 

L'affiche du Festival de Cannes 2018 s'inspire du film Pierrot le fou
L'affiche du Festival de Cannes 2018 s'inspire du film Pierrot le fou — Flore Maquin/Georges Pierre
  • L’ensemble de la sélection officielle du 71e festival de Cannes sera annoncé ce jeudi matin à partir de 11 heures.
  • On sait déjà que Solo, a Star Wars Story » ou Everybody Knows avec Penelope Cruz seront de la fête.
  • Mais aussi que Xavier Dolan, Terry Gilliam ou Alfonso Cuaron ne fouleront pas la Croisette en mai.

On connaît déjà l’affiche du Festival de Cannes, quelques noms de stars et titres de films présentés en avant-première sur la Croisette : Solo a Star Wars story, spin-off de la saga Star Wars sur la jeunesse de Han Solo signé Ron Howard avec Alden Ehrenreich, Woody Harrelson et Emilia Clarke pour une séance spéciale hors compétition. Ou encore Everybody Knows, thriller psychologique du cinéaste iranien Asghar Fahradi tourné en langue espagnole avec Penelope Cruz et Javier Bardem pour la soirée d'ouverture en avant première de la sortie du film en salle… Mais les autres ?

Officiellement, on en saura plus qu’à partir de 11h, ce jeudi matin, même si certains noms sont déjà cités avec insistance… Côté francais, le dernier palmé d’or tricolore, Jacques Audiard, devrait revenir en compétition avec le western Les Frères Sisters, doté d’un casting des plus excitants avec Jake Gyllenhaal, Joaquin Phoenix, John C. Reilly et Riz Ahmed. Stéphane Brizé serait également sélectionné avec Vincent Lindon dans Un autre monde, deux ans après le succès de La Loi du marché...

Côté international, on citera parmi les plus sûrs, les Américains David Robert Mitchell et Spike Lee, les Italien Matteo Garrone et Alice Rohrwacher, le Turc Nuri Bilge Ceylan, la Libanaise Nadine Labaki, le Chinois Jia Zhang-ke, Sud Coréen Lee Chang-dong, le Japonais Hirokazu Kore-eda…

L’intérêt viendra plutôt des absents

Le Danois Lars von Trier sera-t-il de nouveau de la fête après avoir été exclu en 2011 pour ses propos malheureux sur Hitler ? Rien n’est moins sûr d’autant que son nouveau film sur un serial killer, The House that Jack Built, serait d’une violence telle qu’une partie des sélectionneurs aurait quitté la salle de projection avant la fin…

Xavier Dolan ne viendra pas, non pas parce que le jeune prodige québécois ne se serait pas remis de l’accueil houleux de Juste la fin du monde à Cannes mais parce qu’il préférerait présenter son « film américain », comme il l’appelle, au Festival de Toronto cet automne. Quitte à revenir à Cannes l’année prochaine, aurait-il déjà promis aux sélectionneurs.

Pas de Terry Gilliam non plus, dont on a espéré la présentation de L’Homme qui tua Don Quichotte, le film étant pris dans un embroglio juridique. Ni de Roma d’Alfonso Cuaron, depuis que Netflix a prévenu qu'il ne viendra pas à Cannes cette année… Qu’importe au final, il y aura de toute façon plus de films qu’il n’en faut. Et on ne sera définitivement fixés qu’à l’issue de la conférence de presse qui débute ce jeudi à 11h au cinéma UGC Normandie, à Paris.