VIDEO. «Gaston Lagaffe»: Pierre-François Martin-Laval, alias Pef, l'autre roi de la comédie française

MDR Avec « Gaston Lagaffe », l’ex-Robin des bois fera-t-il aussi bien que « Les Profs » ?….

V. J.
«Gaston Lagaffe», adaptation de la célèbre BD et cinquième film de Pierre-François Martin-Laval
«Gaston Lagaffe», adaptation de la célèbre BD et cinquième film de Pierre-François Martin-Laval — UGC Distribution

Dany Boon est le maître incontesté de la comédie française. Tout juste auréolé du premier César du public pour Raid Dingue, il devrait faire coup double l’année prochaine avec La Ch’tite famille et ses déjà cinq millions de spectateurs. Sans oublier le record absolu des Ch’tis. Mais il n’est plus le seul dans l’arène, comme l’ont prouvé les succès de Qu’est-ce qu’on a fait au bon Dieu ?, Les Tuche ou les Profs. Derrière l’adaptation de la bande dessinée de Pica et Erroc, on trouve l’acteur-réalisateur Pierre-François Martin-Laval, dit Pef, qui s’attelle aujourd’hui à une autre BD, le monument Gaston Lagaffe.

Premiers pas avec les Robins des bois

Mais PEF est aussi et surtout connu pour la troupe des Robins des bois et ses personnages cultes de Pouf le cascadeur, Commissaire Van Loc ou Monsieur Merdocu. Apprenti comédien, il prend des cours avec Isabelle Nanty, tout comme Marina Foïs, Maurice Barthélémy, Jean-Paul Rouve, Elise Larnicol et Pascal Vincent.

Leur première pièce Robin des Bois d’à peu près Alexandre Dumas leur vaudra leur surnom, mais aussi d’être repérés par Dominique Farrugia, qui leur ouvre les portes de la chaîne Comédie pour La Grosse émission, puis de Canal + pour La cape et l’épée et l’Instant norvégien. Leur humour improvisé et absurde fera les grandes heures de la télé des années 90-00, et participera au fameux esprit de Canal, au même titre que les Nuls.


Un humour déjanté mais tendre

Déjà à l’époque, Pierre-François Martin-Laval joue les meneurs, les chefs d’orchestre, et met en scène les spectacles de ses amis Eric et Ramzy et Kad et Olivier. Oui, Olivier Barroux, animateur de La Grosse émission et réalisateur des Tuche. Le monde est petit, tellement petit que l’on retrouve Pef au casting des Vacances de Ducobu, une autre adaptation de BD par Philippe de Chauveron, l’auteur de Qu’est-ce qu’on a fait au bon Dieu ?

Les débuts de cinéaste de Pef sont en revanche plus timides, avec les succès d’estime d’Essaye-moi en 2006 et de King Guillaume en 2009. L’occasion pour lui d’affiner son humour, toujours déjanté, mais aussi plus tendre, plus touchant. S’il n’est bien sûr pas étranger au carton des Profs et ses trois millions d’entrées, un film qu’il écrit, réalise et dans lequel il joue, c’est la présence de  Kev Adams qui a fait la différence. Avec Les Profs, il passe d’idole des jeunes à star du box-office. La suite fera encore mieux.

Ce n’est donc pas une surprise de retrouver Pef sur Gaston Lagaffe, un personnage à la fois loufoque et attendrissant. Et si adapter, c’est trahir, tout est une question de dosage. La fille de Franquin, le papa de Gaston Lagaffe, n’a ainsi pas du tout apprécié le film : « Sa première version était inqualifiable. Gaston chauffait la start-up où il travaille en introduisant un tuyau d’arrosage dans le derrière d’une vache ». Le fan des Robins des bois ne pourra réprimer un sourire en coin.