«Solo: a Star Wars story»: Les blasters ont été retirés de certaines affiches

ARME A FEU Deux affiches où le héros de la saga abandonne son arme créent la polémique aux Etats-Unis…

Anne Demoulin

— 

Une des affiches de «Solo: A star Wars Story» accusées de plagiat
Une des affiches de «Solo: A star Wars Story» accusées de plagiat — Disney

Dans l’univers Star Wars, le blaster est une arme à énergie, qui fait écho aux armes à feu du monde réel puisque leur conception est inspirée du L2A3.  Alors que les fans de la saga attendent avec impatience la sortie le 23 mai prochain, du film dérivé Solo : a Star Wars story, consacré au personnage d’Han Solo, deux nouvelles affiches ont particulièrement retenu leur attention.

Sur chacune d’elles, on découvre Han Solo, seul sur la première, entouré sur la seconde, sans arme. Pourtant sur d’autres affiches, il portait fièrement un blaster. Certains Américains ont crié au scandale, accusant Disney d’entrer, à l’instar de YouTube, dans le débat sur le contrôle des armes à feu qui secoue les Etats-Unis après la tuerie de Parkland en Floride, qui a fait 17 morts.

Des affiches destinées au Brésil

« Alors maintenant ils se mettent à retirer le blaster d’Han Solo des affiches "Star Wars" », commente un Républicain.

« Disney supporte les anti-armes. Ils ont supprimé les blasters des affiches d’Han Solo », commente un autre internaute.

« Seigneur… Hollywood a retiré les blasters des affiches promo du film sur Han Solo en soutien au lobby anti-arme à feu », avance un troisième.

​Mais ces affiches sont destinées en réalité au Brésil, comme l’a confirmé Disney au site Screenrant. Ces images ont été imaginées dans le but de rendre Han Solo plus « famille compatible » sur un territoire où le droit de posséder des armes à feu n’est pas garanti par la loi.

Le géant du cinéma avait déjà interpellé en mars au sujet des affiches créées pour ce long-métrage. Un graphiste français avait alors accusé Disney de plagiat.