VIDEO. «Ghostland»: Défigurée sur le tournage, l'actrice Taylor Hickson porte plainte

ACCIDENT Elle dénonce les mesures de sécurité lors du tournage d'une scène...

V. J.

— 

L'actrice Taylor Hickson à l'avant-première du film «Everything, Everything» à Los Angeles en mai 2017
L'actrice Taylor Hickson à l'avant-première du film «Everything, Everything» à Los Angeles en mai 2017 — Variety/Shutterstock/SIPA

C’est le film de genre le plus attendu de l’année, à la fois parce qu’il marque le retour de son réalisateur Pascal Laugier, qui a traumatisé plus d’un spectateur avec Martyrs, mais également celui de Mylène Farmer au cinéma, vingt-cinq ans après Giorgino. Mais à une semaine de sa sortie dans les salles, Ghostland fait l’actualité pour tout autre chose : l’une de ses jeunes actrices, Taylor Hickson, porte plainte contre la production.

>> «Ghostland»: Le trailer du nouveau Pascal Laugier avec Mylène Farmer est terrifiant

Comme le raconte le site Deadline, la comédienne de 19 ans a été victime d’un accident lors de son dernier jour de tournage en 2016, un accident qui lui a défiguré le visage. Pour une scène, Taylor Hickson devait frapper une porte vitrée de toutes ses forces, et Pascal Laugier insistait pour qu’elle y aille encore plus fort. Elle a alors demandé au réalisateur et aux producteurs si c’était bien sécurisé, et ils ont répondu oui. Mais la porte a fini par se briser et entraîner la chute de l’actrice au milieu des débris de verre. Résultat : une entaille sur sa joue gauche qui a demandé 70 points de suture, et qui après des mois de chirurgie réparatrice, laisse encore une belle cicatrice.

sun me mad squinty⭐️ -@pomme_salon killed it once again-

A post shared by taylor hickson (@taylor.hickson) on

Taylor Hickson a ainsi décidé d’attaquer en justice la société Incident Productions pour négligence, et explique être encore sous le choc physique et psychologique de l’accident, qui trouve d’ailleurs un écho étrange dans l’affiche du film : un visage de jeune fille craquelé, défiguré.