VIDEO. Qui est Timothée Chalamet, l'acteur franco-américain nommé aux Oscars pour «Call me by your name»

DRAME « Call me by your name » révèle le jeune acteur Timothée Chalamet, nommé à l’Oscar pour cette histoire d’amour entre deux hommes…

Caroline Vié

— 

Thimothée Chalamet et Armie Hammer dans Call me by your name de Luca Guadagnino
Thimothée Chalamet et Armie Hammer dans Call me by your name de Luca Guadagnino — Sony Pictures
  • Timothée Chalamet n’en revient pas d’être nommé aux Oscars.
  • A 22 ans, l’acteur découvre la gloire.
  • Il est heureux des réactions qui entourent « Call me by your name ».

En 1983, dans une somptueuse maison italienne, deux hommes tombent en amour le temps d’un été. Call me by your name de Luca Guadagnino fait se rencontrer un séduisant américain ( Armie Hammer) et un adolescent le temps d’une liaison torride et sans lendemain entre deux séances de piano, de promenade ou de baignade gorgées de soleil.

Attention : découverte !

Cette chronique toute en émotion donne l’occasion de découvrir un jeune acteur franco-américain dont le nom, jusqu’alors inconnu, est aujourd’hui demandé par le tout Hollywood. Cité à l’Oscar pour Call me by your name, Timothée Chalamet est aussi à l’affiche de Lady Bird qui sort également ce mercredi et du prochain Woody Allen pour lequel il a reversé son salaire à l’organisation Time's Up. Le comédien de 22 ans, également vu dans la série Homeland, semble sidéré par ce qui lui arrive. « J’ai du mal à réaliser que ces honneurs sont pour moi, avoue-t-il à 20 Minutes. Je me considère encore comme un petit acteur de théâtre que personne ne connaît. »

Succès surprise à Sundance

Le choc du succès naissant, Timothée Chalamet l’a ressenti pour la première fois au Festival de Sundance en janvier 2017. « Des spectateurs me parlaient du film en me disant qu’il les avait touchés et je me suis rendu compte que nous tenions quelque chose qui nous dépassait », se souvient-il. Une magnifique séquence finale où le père du héros parle de ses amours a particulièrement marqué le public. « Quand un garçon m’a confié qu’il aurait aimé avoir un papa comme celui-là et que cette séquence lui avait fait du bien, je me suis dit que c’est pour cela que l’on fait ce métier, parce que l’art peut aider les gens. »

Premiers émois en toute honnêteté

Cette histoire tendre inspirée d’un scénario du réalisateur James Ivory lui-même tiré d’un roman d' André Aciman en appelle au cœur du spectateur en lui évoquant ses premiers émois et les chagrins qui en ont souvent découlé. « Le succès de ce film s’explique parce que Call me by your name aborde la sexualité de façon honnête ce qui fait que tout le monde peut se retrouver dans les rapports qui unissent les personnages. » La tendresse dont le réalisateur de Amore (2009) nimbe ses héros se communique au public. Timothée Chalamet ne remportera sans doute pas l’Oscar cette année mais on peut être certains qu’on n’a pas fini d’appeler son nom dans de nombreuses productions.