VIDEO. Line Renaud: «J'espère que notre tendresse pour Johnny contrebalancera la boue qui éclabousse son décès»

interview Pour « 20 Minutes », Line Renaud revient sur le tournage de « La Ch’tite famille », Johnny et le mouvement #balancetonporc…

Caroline Vié

— 

Line Renaud et Dany Boon dans La ch'tite famille
Line Renaud et Dany Boon dans La ch'tite famille — Pathé distribution
  • Line Renaud incarne la mère de Dany Boon dans « La Ch’tite famille ».
  • Elle rend hommage à Johnny Hallyday dans cette comédie.
  • Elle s’est sentie comme en famille sur le tournage.

Line Renaud retrouve Dany Boon, qui l’avait dirigée dans Bienvenue chez les Ch'tits, pour La Cht’ite famille. Loin d’être une suite de ce triomphe au box-office, cette nouvelle comédie dévoile comment un styliste parisien snob a oublié ses origines au point de couper les ponts avec les siens.

Line Renaud, en grande forme, incarne la mère du héros, une forte femme qui ne s’en laisse pas conter. Capable d’un amour inconditionnel pour sa famille mais aussi d’une grande fermeté, elle fait régner l’ordre entre Valérie Bonneton,Guy Lecluise et Pierre Richard (son époux lunaire) et sa belle-fille apparemment snob ( Laurence Arné). Ce rôle en or, Line Renaud, 89 printemps, le fait sien avec une énergie époustouflante et un franc-parler dont elle fait également montre pour répondre aux questions de 20 Minutes.

Que représente Dany Boon pour vous ?

C’est plus qu’un ami. Il fait partie de ma famille ! Dany Boon est presque comme un fils pour moi. D’ailleurs, je me suis beaucoup inspirée de sa mère, Danièle, que je connais bien, pour composer mon personnage. J’ai même pris du poids pour lui ressembler davantage. J’ai un mal de chien à le perdre maintenant. Heureusement que la rééducation pour ma récente opération de la hanche aide un peu. J’estime avoir une chance énorme d’être en bonne santé.

Où trouvez-vous votre énergie ?

La passion de mon métier me porte tout autant que l’amour de mon public. Je crois que c’est ce qui me rapproche de Dany aussi : le fait de ne pas prendre la grosse tête. Je réponds toujours moi-même aux lettres de mes fans pour rester proche d’eux. C’est ce que faisait Johnny aussi. Ce sont peut-être nos origines modestes et le fait de venir du Nord qui expliquent cela…

Etait-il facile de rendre hommage à Johnny dans le film ?

Le tournage de cette scène était d’autant plus émouvant que Johnny aurait dû être là. Nous étions tous bouleversés mais Pierre Richard est parvenu à sauver l’ambiance avec sa fantaisie habituelle. L’enterrement de Johnny avait été quelque chose de si fort avec tous ses fans qui pleuraient, qui chantaient ou les deux à la fois. On aurait dû rester là-dessus. Je suis navrée de ce qui se passe autour de son héritage.

Vous trouvez que les médias en ont trop fait ?

Tout cela aurait dû se régler en famille, discrètement. Dignement. C’est si beau l’amour du public pour Johnny que je trouve épouvantable que cela soit sali ainsi. Je suis fière que nous le fassions revivre dans La Ch’tite famille en reprenant l’une de ses plus belles chansons. J’espère que notre tendresse contrebalance un peu la boue qui éclabousse son décès.

Estimez-vous que les réseaux sociaux sont nocifs ?

Ils ont de bons côtés comme celui de permettre aux femmes de s’exprimer grâce au mouvement #balancetonporc et #metoo. J’admire celles qui ont parlé et je le soutiens à fond. Cela dit, ils peuvent aussi être dangereux car il ne faut pas que ce qui a commencé comme une chose salutaire soit gâché par la délation et la vengeance. Il faut être vigilant, mettre les warnings, pour que, comme pour Johnny, une belle chose ne soit pas détournée, ce qui en réduirait la portée.

Bonne année à tous 🙌 2018 commence en beauté avec #LaChtiteFamille !

A post shared by La Chtite Famille Officiel (@lachtitefamilleofficiel) on