Trois raisons pour lesquelles «Blade Runner 2049» deviendra culte malgré son échec au box office

DVD Malgré son accueil mitigé en salle, «Blade Runner 2049» sort en vidéo avec la ferme intention de rattraper le temps (et l'argent) perdu...

Caroline Vié

— 

Ryan Gosling dans Blade Runner 2049 de Denis Villeneuve
Ryan Gosling dans Blade Runner 2049 de Denis Villeneuve — Sony Pictures
  • « Blade Runner 2049 » était l’un des plus beaux films de l’an passé, sa sortie en vidéo permet de lui donner une nouvelle chance.
  • Entre autres raisons qui nous poussent à croire qu'il s'agit d'un futur film culte, Harrison Ford et Ryan Gosling y sont épatants.

Quel dommage que le formidable Blade Runner 2049 de Denis Villeneuve n’a pas suffisamment trouvé son public en salles à l’automne dernier. Bien heureusement, la sortie de cette fable de science-fiction qui fait suite au chef-d’œuvre de Ridley Scott sort enfin en vidéo dans une édition riche en suppléments.

>> A lire aussi : Comment Ridley Scott a soutenu Denis Villeneuve à la manoeuvre sur «Blade Runner 2049»

L’incompréhension de Denis Villeneuve

Le réalisateur canadien peine à expliquer le désamour du public. « J’ai eu les meilleures critiques de toute ma carrière, avoue-t-il dans une interview sur le site Yahoo, et pourtant les résultats au box-office se sont avérés décevants. Peut-être le public n’était-il pas familier avec l’univers du film ou a-t-il été découragé par sa durée. C’est un mystère pour moi » Que Denis Villeneuve se rassure : le Blade Runner de 1982 a aussi connu un accueil mitigé avant d’accéder à un statut de culte !

Un succès dans le temps

20 Minutes revient sur les trois raisons pour lesquels il est largement recommandé de voir cette fable humaniste dans laquelle Ryan Gosling et Harrison Ford sont exceptionnels (tiens, ça fait deux raisons de plus pour voir le film !). Ne laissez pas ce petit bijou tomber dans l’oubli. Vous serez des visionnaires auprès de vos amis en défendant ses couleurs.

C’est parfait si vous aimez la SF (et aussi si vous la détestez)

Le réalisateur de Premier contactest fou de science-fiction et fin connaisseur du Blade Runner original. Il n’est pourtant pas homme à se laisser enfermer dans un genre et il l’a largement prouvé avec des œuvres comme Sicario ou Incendies. Son film parle d’amour et de valeurs ce qui peut intéresser vraiment tout le monde.

C’est beau à pleurer (si, si prévoyez des mouchoirs)

Déjà ; les effets spéciaux cités à l’Oscar sont à couper le souffle tout comme des prises de vues qui font de chaque plan un tableau. C’est aussi l’histoire de ce flic désabusé qui recèle une intense beauté et une émotion pudique quand il découvre la vérité sur son passé. On a le droit d’avoir les yeux rouges et de se moucher.

C’est brillamment intelligent (mais ça ne fait pas mal)

On ne va pas se mentir : Blade Runner 2049 offre de grands passages contemplatifs entre deux scènes d’affrontements brillamment réalisées. Denis Villeneuve donne le temps au temps pour que son héros s’interroge sur sa condition (robot ou pas robot ?) et sur son avenir incertain dans un monde hostile.

DVD 20 €, Blu-Ray 25 €, Sony Entertainement

Let me get back to some reviews. I don't think I truly appreciated Denis Villeneuve's Blade Runner 2049 the first time I watched it. It's the type of film that does not really get appreciated when it is released, at least not by the general population. The visual provocation, the patience of the shots, the feeling of suspenseful drama dripping out of every frame. Better people than me have spoken on this matter, so please read their reviews. Just know that allow yourself to take your time with this film, wallow into this futuristic world. Plus the performances from Ryan Gosling and Ana De Armas were a highlight all on their own. I must watch it again as soon as possible. #bladerunner2049 #denisvilleneuve #ryangosling #harrisonford #anadearmas #robinwright #cellardoorreviews #cellardoorreviewsbladerunner2049 #film #movies #cinephile #cinephilecommunity

A post shared by Anthony Reyes Zambrano (@cellardoor_reviews) on