Manu Payet à la présentation des nommés des César- 2018 au Fouquet's
Manu Payet à la présentation des nommés des César- 2018 au Fouquet's — Caroline Vié

CESAR

Manu Payet: «Faut pas que je m’amuse trop aux César, je suis meilleur quand je suis sérieux»

L’acteur explique à « 20Minutes » comment il se prépare au rôle de maître de cérémonie de la 43e édition des César qui sera diffusée le 2 mars à 21 heures en clair sur Canal +…

  • Manu Payet est le premier Réunionnais à présenter les César.
  • Il espère ne pas avoir trop le trac avant la cérémonie.
  • Et pendant, il prévient qu'il ne jouera pas à l'amuseur public numéro 1.

La cérémonie des César a lieu dans plus d’un mois (le 2 mars prochain, à 21 heures en clair sur Canal +) et le maître de cérémonie Manu Payet est déjà mort de trac. « Je ne dors plus et j’ai des douleurs partout ! » avoue-t-il à 20 Minutes.

S’il a l’air détendu, c’est parce que c’est son job. « Je me souviens avoir failli me liquéfier alors que j’allais remettre un César il y a quelques années. L’assistante-réalisatrice a vraiment cru que j’allais tomber dans les pommes et tout s’est finalement bien passé mais je n’étais pas loin de l’évanouissement. »

>> A lire aussi : 13 nominations aux César pour «120 Battements par minute» et «Au revoir là-haut»

120 battements pour Manu

Il n’est pas censé le dire mais il l’avoue quand même ! Manu Payet a pleuré en voyant 120 battements par minutesde Robin Campillo et il a adoré La La Land de Damien Chazelle. « J’étais heureux en lisant les noms des nommés car ce sont souvent des copains que j’aurai plaisir à retrouver sur la scène de la salle Pleyel », avoue-t-il. Quant à la grande nouveauté, le César du public décerné pour la première fois cette année, il trouve que c’est une bonne idée. « Peut-être que cela permettra aux comédies d’avoir au moins une statuette ! », plaisante-t-il.

>> A lire aussi : Le nouveau César du public va-t-être attribué à «Raid Dingue»?

Balance ton Manu

Le mouvement #Metoo #Balancetonporc sera bien évidemment de la partie dans les déclarations de Manu Payet. « Je ne vais pas en parler parce que c’est à la mode mais parce que c’est important de voir que le monde change et de l’aider à changer, précise-t-il. En tant que mec, je suis tombée des nues en découvrant ce que certaines femmes subissaient. » Les dames seront célébrées entre l’hommage à Jeanne Moreau, le César d’honneur pour Penélope Cruz et l’ouverture de la cérémonie par Vanessa Paradis.

Une pensée pour papa Payet

Manu Payet est fier d’être le premier Réunionnais à présenter les César. « J’aurais une pensée pour mon père qui n’est plus là et avec lequel je regardais la cérémonie quand j’étais enfant » avoue-t-il. Pour conjurer le méchant trac, l’acteur essaye de convaincre de nombreux copains de l’entourer et de se préparer à dire les noms compliqués de certains réalisateurs étrangers comme Andrei Zvyaguintsev (Faute d'amour). « Il ne faut pas que je m’amuse trop pendant la cérémonie, insiste-t-il. Je suis meilleur quand je suis sérieux. » Les spectateurs devraient, quant à eux, passer un bon moment en sa compagnie pendant cette grande fête du cinéma.