VIDEO. Chloë Grace Moretz espère que son film sur les camps de conversion gay aura de l'impact

LGBTQ Le film a été projeté à l’occasion du festival de Sundance…

20 Minutes avec agences

— 

L'actrice Chloë Grace Moretz
L'actrice Chloë Grace Moretz — WENN

L’actrice Chloë Grace Moretz partage l’affiche avec Sasha Lane dans The Miseducation of Cameron Post, un film réalisé par Desiree Akhavan. Il s’agit de l’adaptation du livre éponyme d’Emily M. Danforth, qui suit l’histoire d’une jeune fille envoyée dans un camp, censé convertir ceux qui s’y trouvent, à l’hétérosexualité après que sa famille a découvert qu’elle avait une relation avec une autre adolescente.

Et si ce film a demandé une grande implication de la part de Chloë Grace Moretz, le résultat est à la hauteur de ses espérances.

>> A lire aussi : Chloe Grace Moretz trouve vraiment son Jules «adorable»

Des gens de tous les milieux

En effet, Chloë Grace Moretz a tenu à accompagner Desiree Akhavan pour rencontrer des personnes qui avaient connu cette expérience. « Nous avons parlé à trois ou quatre personnes différentes qui ont survécu à des camps de conversion thérapie, » a expliqué l’actrice à Vulture.

Elle ajoute : « Et c’était intéressant parce qu’il y avait des gens de milieux complètement différents. Un garçon élevé dans une famille musulmane, une dans une famille chrétienne, certains de la classe moyenne, d’autres très aisés. »