Luc Besson est le réalisateur français le mieux payé en 2017

PALMARES Luc Besson a touché près de 4,5 millons d'euros pour son film «Valerian et la cité des mille planètes»...

20 Minutes avec agences

— 

Le réalisateur Luc Besson à la première de "Valérian" à Los Angeles, le 17 juillet 2017.
Le réalisateur Luc Besson à la première de "Valérian" à Los Angeles, le 17 juillet 2017. — WENN

Il continue de régner sur le cinéma hexagonal. Luc Besson a été le réalisateur français le mieux payé en 2017, malgré les résultats mitigés de Valerian et la cité des mille planètes(4 millions d’entrées en France).

Pour son long-métrage de science-fiction, il a touché 4,44 millions d’euros, dont 2,22 millions de salaire et 2,22 millions d’euros de minimum garanti sur droits d’auteur, pour un budget avoisinant les 200 millions d’euros.

 

Une seule femme dans le top 10

Selon l’étude du site spécialisé Cinéfinances.info publiée ce lundi, Luc besson devance Dany Boon qui a réalisé Raid dingue. Ce dernier a engrangé en tout 3,5 millions d’euros pour la comédie qui a attiré 4,6 millions de spectateurs dans les salles françaises.

>> A lire aussi : VIDEO. Luc Besson a pris des risques pour «Valérian et la Cité des milles planètes»

En troisième position arrive l’acteur et réalisateur Guillaume Canet avec 2,5 millions d’euros pour Rock’n Roll. Mélanie Laurent est la seule femme dans le top 10. La  réalisatrice a touché 935.000 euros pour Plonger.. En 2016, les cinéastes les mieux payés avaient été Jacques Cluzaud et Jacques Perrin pour Les saisons (1,096 million).

EuropaCorp pourtant en difficulté

Le timing de ce palmarès n’est pas des meilleurs pour Luc Besson. EuropaCorp, sa société de production et de distribution de cinéma, a annoncé lundi qu’elle allait supprimer 22 emplois sur 79 en France, « dans différents départements du groupe » et dans le cadre d’un plan de sauvegarde de l’emploi.

>> A lire aussi : VIDEO. Helen Mirren et Luke Evans dans le prochain Luc Besson?

La « mini-major » créée en 1999 peine à se relever de la mauvaise performance de Valerian. Ce projet à gros budget n’a pas atteint les objectifs espérés, aux Etats-Unis notamment, et n’a pas permis de remettre la société à flot après une perte record de 120 millions d’euros en 2016-2017.