Disney rachète (une grosse partie de) 21st Century Fox pour 52,4 milliards de dollars

HOLLYWOOD Disney achète les studios télé et cinéma de la Fox, les chaînes FX et National Geographic ou encore la plateforme de streaming vidéo Hulu...

20 Minutes avec AFP

— 

Le logo de Disney au New-York Stock Exchange (NYSE), le 7 août 2017.
Le logo de Disney au New-York Stock Exchange (NYSE), le 7 août 2017. — Richard Drew/AP/SIPA

La rumeur courait depuis plusieurs semaines, avec une possible annonce jeudi. On est jeudi, et c’est officiel, le géant Disney rachète les actifs d’un autre géant, des médias et du divertissement, la 21st Century Fox, contrôlée par la famille Murdoch. L’opération se chiffre à 52,4 milliards de dollars en actions.

>> A lire aussi : Comment Marvel a foutu le bordel à Hollywood

Mieux faire face à la concurrence de Netflix

A la suite de cette transaction, le PDG de Disney, Bob Iger, qui avait prévu de partir en juillet 2019, restera finalement à son poste jusqu’en 2021. Dans le détail, le prix total de l’acquisition s’élève à environ 66,1 milliards de dollars, en incluant la dette d’environ 13,7 milliards de dollars de 21st Century Fox​.

Selon les termes de l’accord définitif, Disney achète les studios télé et cinéma de la Fox, les chaînes FX et National Geographic, ainsi que ses actifs internationaux, notamment la chaîne indienne Star, les 39 % détenus par la Fox dans le groupe européen de télévision Sky, ainsi que sa part dans la plateforme de streaming vidéo Hulu. La Fox ne conservera plus que la grande chaîne hertzienne américaine Fox, proche de Donald Trump, les stations locales, les chaînes d’informations et des chaînes sportives comme Fox Sports.

>> A lire aussi : Pourquoi Mickey déclare-t-il la guerre à Frank Underwood?

Après les rachats de Pixar, Marvel et Lucasfilm, cette opération renforce The Walt Disney Company dans les contenus et le divertissement, afin de mieux faire face à la concurrence des nouveaux acteurs comme Netflix ou Amazon.