Mark Hamill dans Star Wars - Les derniers Jedi de Rian Johnson
Mark Hamill dans Star Wars - Les derniers Jedi de Rian Johnson — Lucasfilms/Disney

SCIENCE-FICTION

VIDEO. «Star Wars - Les derniers Jedi»: Et si Mark Hamill était «le roi des geeks»?

« Star Wars - Les derniers Jedi » permet à Mark Hamill de renouer avec la saga dont il est fan...

  • Mark Hamill compose un Luke Skywalker vieillissant.
  • Il était heureux de retrouver Carrie Fisher sur le tournage.
  • Il est toujours aussi enthousiaste à l’idée de jouer dans Star Wars.

Personne n’aime Star Wars autant que Mark Hamill, qui reprend son rôle de Luke Skywalker dans Les derniers Jedi de Rian Johnson. « J’ai toujours été un grand fan de culture populaire, confie-t-il à 20 Minutes. Mais je n’aurais jamais pensé pouvoir assouvir ma passion jusque dans l’âge adulte ! »

Luke a bien changé depuis Un nouvel espoir, premier volet de la saga sorti en 1977 où il donnait déjà la réplique à Carrie Fisher, mais l’œil bleu de l’acteur de 66 ans pétille toujours de malice, laissant entrevoir le jeune homme qu’il a été. « J’ai eu la chance inouïe de ne pas être contraint de grandir », reconnaît-il. C’est ce que démontre la vidéo ci-dessous.

« Je comprends d’autant mieux les fans que je suis l’un d’eux »

Dès son plus jeune âge, Mark Hamill a commencé à collectionner tout ce qui concernait les Beatles. « Je suis le roi des geeks !, s’exclame-t-il. Si je ne jouais pas dans les Star Wars, je serai devant la salle dès le premier jour pour découvrir les films. Je comprends d’autant mieux les fans que je suis l’un d’eux ! » Sa popularité auprès de ces derniers est au top depuis qu’ils l’ont retrouvé à la fin du Réveil de la Force.

« Mes enfants me reprochent de ne pas avoir gardé les jouets dans leur boîte »

« Il n’est pas indispensable d’être fan du matériel sur lequel vous travaillez pour bien faire son boulot, mais cela rend les choses beaucoup plus amusantes », avoue-t-il. Il a offert des jouets de la saga à ses enfants, qui lui en veulent aujourd’hui. « Ils me reprochent de ne pas les avoir gardés dans leur boîte d’origine, ce qui leur aurait permis de prendre de la valeur ! », plaisante-t-il

Go behind the scenes of @StarWars: The Last Jedi. In theaters December 15. (link in bio)

A post shared by Star Wars Movies (@starwarsmovies) on

« Mark Hamill, connu pour quelques films de SF »

La saga a pesé sur les épaules de Mark Hamill qui a eu parfois envie de s’en démarquer. « Quand je jouais à Broadway, j’avais mis : "Mark Hamill, connu pour quelques films de science-fiction", dans ma biographie parce que je souhaitais que les gens se concentrent sur ma carrière théâtrale. » Carrie Fisher est intervenue. « Elle m’a dit que je devais me faire à l’idée d’être Luke comme elle était Leia et, comme toujours, elle avait raison. »

Jedi-level designers that make me feel like family. #ragandbonexstarwars #forceforchange #MarcusWainwright

A post shared by Mark Hamill (@hamillhimself) on

« Luke est unique et il me rend unique »

Aujourd’hui, Mark Hamill embrasse à plein bras la saga et ce qu’elle représente comme il le montre si bien dans Les derniers Jedi. « J’ai mis un peu plus longtemps que Carrie à comprendre qu’il fallait être fier de quelque chose qui rend les gens si heureux, que Luke est unique et qu’il me rend aussi unique que lui ! », martèle-t-il. Hamill est toujours prêt à poser pour des photos ou à signer des autographes.

#Thankful4MySoulMate

A post shared by Mark Hamill (@hamillhimself) on

« Carrie Fisher était ma petite sœur de fiction »

Retrouver Carrie Fisher sur le tournage l’a bouleversé. «  Sa mort a été le seul moment où elle a eu tort, soupire-t-il. Elle était ma petite sœur de fiction et elle pouvait me taper sur les nerfs comme un vrai membre de ma famille, dit-il. J’avais envie de la protéger car, sous ses dehors de dure à cuire, elle cachait une fillette vulnérable. » Mark Hamill peine à parler de sa camarade au passé…

« Pas toujours d’accord avec les scénaristes »

L'acteur avoue avoir été étonné de pouvoir reprendre son rôle de Jedi. « Je ne suis pas toujours d’accord avec les orientations prises par les scénaristes à l’égard de Luke mais j’admire profondément Rian Johnson », reconnaît-il. Il est heureux d’être là et aime toujours autant la saga. « Si vous ne vous amusez pas à jouer dans un Star Wars, c’est que quelque chose ne va pas chez vous ! » dit-il. Le public est heureux de partager ses jeux.

‪Hader rhymes with Vader. Coincidence or... another clue for you all? #FixingAHoleInTheOcean (link in bio)

A post shared by Mark Hamill (@hamillhimself) on