VIDEO. «Star Wars - Les derniers Jedi»: Daisy Ridley «pas sûre d’être présente» dans le prochain épisode

RENCONTRE La jeune comédienne britannique reprend le rôle de Rey la rebelle pour l'Episode VIII de la saga Star Wars. « 20 Minutes » l’a rencontrée…

De notre envoyée spéciale à Los Angeles, Caroline Vié

— 

Daisy Ridley dans Star Wars - Les derniers Jedi de Rian Johnson
Daisy Ridley dans Star Wars - Les derniers Jedi de Rian Johnson — LucasFilm/Disney
  • Daisy Ridley et son personnage ont pris de l’assurance pour ce nouveau film, le huitième de la saga.
  • Elle n’a jamais considéré aucun des acteurs de la saga comme son mentor.
  • Elle n'a encore aucune certitude sur sa participation à l’Episode IX qui sera tourné l'an prochain.

Daisy Ridley a pris de l’aisance depuis Star Wars - Le réveil de la Force qui marquait ses débuts au cinéma. Elle retrouve son rôle de la rebelle Rey dans Les derniers Jedi de Rian Johnson et a commencé à se créer une belle filmographie avec notamment Le crime de l’Orient-Express de Kenneth Branagh qui sort aussi ce mercredi.

>> A lire aussi : «Star Wars - Les derniers Jedi», un film féministe habité par l'esprit de Carrie Fisher

« Je n’étais pas une grande fan de Star Wars quand j’ai participé au premier épisode, peut-être parce que ce n’est pas dans ma nature d’être fan de quoi que ce soit, confie-t-elle à 20 Minutes. Mais depuis, je m’y sens chez moi. Ces tournages ont quelque chose de familial et y participer n’est pas seulement un boulot. » La fraîcheur de la comédienne de 25 printemps éclaire ce nouvel opus où Rey connaît des épreuves formatrices face à Kylo Ren ( Adam Driver), digne héritier de Dark Vador.

View this post on Instagram

Daisy Ridley AT-AT the premiere. #TheLastJedi

A post shared by Star Wars Movies (@starwarsmovies) on

Pas de mentor sur le plateau

« Le réveil de la Force était mon premier film, explique la jeune femme et je ne me suis donc pas rendu compte de l’importance de mon personnage car je n’avais aucune expérience. » Pour autant, elle ne considérait pas les comédiens plus âgés - Harrison Ford, Mark Hamill ou Carrie Fisher - comme ses mentors. « Je sais que Carrie a ouvert la voie pour une galerie de personnages féminins forts comme le mien, précise-t-elle, mais je ne me considérais pas comme sa disciple. »

Que les dames  de la saga n’aient pas froid aux yeux au moment de se battre pour défendre leurs idées, cela n'étonne pas Daisy Ridley. « Le scénario ne se résume pas à une suite de séquences d’action, insiste la comédienne. Chacune a sa propre histoire et parvient à rester féminine malgré ces circonstances guerrières. »

Sera-t-elle présente dans la suite ?

Daisy Ridley ne se laisse par tourner la tête par sa gloire récente. « En fait, rien n’a vraiment changé dans ma vie quotidienne, avoue-t-elle. Il n’y a que pendant les conventions Star Wars que je prends la mesure de la ferveur des fans. » Si elle a signé pour trois films, l’actrice déclare "ne pas encore être sûre d'être présente dans l’Episode IX".

« Nous avons tourné Les Derniers Jedi dans la foulée du Réveil de la Force. Le prochain tournage aura lieu à la fin de l’année 2018, ce qui laisse du temps aux scénaristes pour savoir comment faire avancer l’histoire », confie-t-elle. Il semble difficile d’imaginer la suite de l’histoire sans Rey et Daisy. « Tout cela reste très secret même pour nous », avoue-t-elle. La fin de la trilogie est annoncée pour le 18 décembre 2019.

3 months until @StarWars: #TheLastJedi

A post shared by Star Wars Movies (@starwarsmovies) on