VIDEO. «Star Wars - Les derniers Jedi», un film féministe habité par l'esprit de Carrie Fisher

STAR WARS « Star Wars - Les derniers Jedi » donne une belle place aux femmes dans la tradition de la princesse Leia…

De notre envoyée spéciale à Los Angeles, Caroline Vié
— 
Carrie Fisher dans Star Wars- Les derniers Jedi
Carrie Fisher dans Star Wars- Les derniers Jedi — LucasFilm Disney
  • L’équipe a gardé vivant l’esprit de Carrie Fisher, décédée pendant le tournage.
  • La comédienne a influencé les actrices du film par sa liberté de ton.
  • « Star Wars - Les derniers Jedi » se veut résolument féministe.

Les femmes sont à l’honneur dans Star Wars - Les derniers Jedi de  Rian Johnson qui sortira en France le 13 décembre prochain. Et l’esprit deCarrie Fisher, décédée pendant le tournage, était présent pendant la conférence de presse de ce film que ses auteurs ont voulu résolument féministe. « Carrie Fisher n’était pas seulement la princesse Leia, insiste Laura Dern, c’était aussi une personne remarquable qui n’avait pas peur de ce qu’elle était et qui attendait la même liberté de la part des autres. »


Un modèle pour toutes

Son personnage de guerrière intrépide a marqué les actrices du film bien avant qu’elles ne la rencontrent sur le tournage. « Elle est un exemple pour toutes les femmes et les comédiennes car elle ne se laissait pas marcher sur les pieds » avoue Daisy Ridley qui reprend le flambeau des personnages féminins fort dans le rôle de Rey. Carrie Fisher est présente pour la dernière fois à l’écran dans le film.

« Elle a montré qu’une femme pouvait trouver sa place dans une saga comme Star Wars sans avoir à jouer comme un mec et en ne s’appuyant pas sur ses seuls attraits physiques », insiste Gwendoline Christie, l’impressionnante capitaine Phasma. Si les femmes sont superbes dans la saga, cela ne les empêche pas d’affonter ces messieurs les armes à la main.

Les femmes à l’honneur

Les guerrières des deux camps seront aussi déterminées que Leia, leur modèle dans Les derniers Jedi. « Le film correspond aux évolutions de la société et à ce qui se passe maintenant, martèle Oscar Isaac (le bouillonnant Poe Dameron). Les personnes les plus fortes que j’ai rencontrées dans ma vie sont des femmes. »

Dès 1977, c’était l’un des aspects novateurs d’Un Nouvel espoir que de mettre en avant une princesse rentre-dedans. « Leia a influencé des générations de petites filles, insiste Gwendoline Christie. Elle était courageuse, féminine et drôle. » Carrie Fisher serait sans doute fière de voir que son héritage et celui de sa princesse sont toujours vivants. « Rian Johnson a capté sa grâce et sa vitalité dans ce nouveau film », insiste Gwendoline Christie. Un grand moment d’émotion en perspective.