VIDEO. «Star Wars - Les derniers Jedi»: En direct de la conférence de presse

STAR WARS Les premières annonces de l’équipe de « Star Wars : Les derniers Jedi » ont été faites ce dimanche à Los Angeles…

De notre envoyée spéciale à Los Angeles, Caroline Vié
— 
La conférence de presse de Star Wars: Les dDerniers Jedi à Los Angeles
La conférence de presse de Star Wars: Les dDerniers Jedi à Los Angeles — Caroline Vié
  • « Stars Wars - Les derniers Jedi » est un film drôle et intense.
  • Les acteurs ont eu l’impression de jouer dans un film indépendant.
  • Le film sera sur les écrans français le 13 décembre.

La tension est palpable tandis que la presse internationale attend les talents des Derniers Jedi dans un grand hôtel de Los Angeles. C’est très détendus que les comédiens et le réalisateur ont répondu aux questions avec une complicité palpable. « J’aimerais que, à la sortie de la projection, les gens aient envie de foncer dans leur jardin pour jouer avec leurs vaisseaux spatiaux » explique le cinéaste  Rian Jonhson.


Un souffle d’indépendance

Un mélange d’humour et d’intensité, c’est ce que promet ce nouvel opus tourné dans les conditions d’un film indépendant. « C’était incroyable d’être dans un environnement aussi riche et d’avoir l’impression de jouer dans un film indépendant qui explore la dualité entre le bien et le mal. », s’étonne Laura Dern, nouvelle venue dans la saga. « Ce qui est formidable, c’est qu’on comprend les deux camps et leurs motivations. » insiste Daisy Ridley qui reprend son rôle de Rey.

Terrifiés mais heureux

Pour autant, les acteurs n’étaient pas totalement rassurés en arrivant sur le plateau.
« Nous étions tous également effrayés par la responsabilité que représentent ces films », s’amuse Adam Driver, le méchant Kylo Ren. Même Mark Hamill, qui vit son grand retour, a ressenti une certaine pression. « Rian Johnson était devenu mon Obi-Wan, le seul que j’avais à ma disposition » explique le comédien qui reprend son rôle de Luke Skywalker et qui avoue avoir été « terrifié à cette idée ».


De la rudesse et de la tendresse

Les derniers Jedi ne ménage pas le spectateur. « C’est la première fois qu’on montre la guerre et ses effets de façon aussi rude dans la saga », déclare John Boyega. En revanche, si Porg petite créature charmante, sera en vedette il n’y a pas d’Ewok « Tous dépend de la drogue que vous aurez pris avant la projo », plaisante Rian Johnson.

Une projection en famille

L’équipe a vu le film ensemble et s’est visiblement régalée ! « On aurait cru que nous étions trois mille dans la salle tant on hurlait et on criait notre enthousiasme. C’était drôle de se dire qu’on est à la fois fans et partie prenante de ces aventures », avoue Laura Dern. Les spectateurs français pourront découvrir Les derniers Jedi 13 décembre.