VIDEO. «Baby Driver»: Edgar Wright se souvient d'avoir chanté en travaillant

DVD A l’occasion de la sortie en vidéo de « Baby Driver », Edgar Wright et ses acteurs reviennent en vidéo revient sur le rôle essentiel de la musique dans son film…

Caroline Vié

— 

Ansel Elgort dans Baby Driver d'Edgar Wright
Ansel Elgort dans Baby Driver d'Edgar Wright — 20th Century Fox
  • Edgar Wright a écrit et tourné « Baby Driver » en écoutant ses tubes favoris.
  • La démarche a profondément marqué ses acteurs, qui en parlent dans un des bonus du DVD.

Baby Driver d' Edgar Wright, qui sort ce jeudi en vidéo, est un film purement rock and roll ! Dès les premières images de ce polar sous influence, le public est invité à taper des pieds en cadence !

« La scène d’ouverture est emblématique de ma façon de travailler en osmose totale avec la musique », confie Edgar Wright à 20 Minutes, qui se souvient l’avoir écrite en chantant Bellbottoms du Jon Spencer Blues Explosion.

«Je devais alors faire à peu près les mimiques d' Ansel Elgort quand j’écrivais la séquence. Ensuite je l’ai faite écouter aux acteurs jusqu’à ce qu’ils en soient écœurés !» Après coup, les acteurs ne parlent pas de dégoûts, mais préfèrent évoquer, comme dans la vidéo ci-dessous, à quel point la démarche du réalisateur les a bluffés.

C’est parce qu’il aime travailler en musique que le réalisateur a eu l’idée de créer un personnage dont le rock régit l’existence. « C’est vrai que je me suis impliqué à fond. La musique fait partie de ma vie et mon processus créatif depuis que je suis gamin et bien avant que je devienne réalisateur », avoue Edgar Wright.

>> A lire aussi : VIDEO. «Baby Driver» : Edgar Wright truffe son film de références, entre «Drive» et «La La Land»

Son choix de tubes de Queen, des Beach Boys ou de Sam & Dave colle à l’action de son film, l’un des plus divertissants de l’année, car il donne à maintes reprises donne au spectateur de faire du headbanging et de l' Air guitar , à l’image du héros. Comme Baby (le héros chauffeur pour une bande de malfrats), on met le son à fond et c’est bon !

Baby Driver, DVD ou Blu-Ray, 20 €, Blu-ray Combo, 25 €, Tri Star/Sony Vidéo.