Record de fréquentation pour les «Ch'tis»

CINEMA La comédie de Dany Boon...

Avec agence

— 

Kad Merad et Dany Boon dans "Bienvenue chez les Ch'tis"
Kad Merad et Dany Boon dans "Bienvenue chez les Ch'tis" — DR
La comédie de Dany Boon «Bienvenue chez les Ch'tis» enregistre le record absolu de fréquentation en France, films étrangers inclus, pour une première semaine d'exploitation avec un peu plus de 5 millions d'entrées, a-t-on appris ce mercredi auprès de Pathé Distribution.

Les fans de cette chronique sur un fonctionnaire de la Poste muté du Sud ensoleillé vers le Nord forcément pluvieux ont été exactement 4.458.837 à se ruer du 27 février au 4 mars dans 793 salles.

Plus de 5 millions de spectateurs

Le film était sorti une semaine avant dans le Nord-pas-de-Calais et la Somme réalisant 555.392 entrées, ce qui porte le nombre total de spectateurs à 5.014.229. A côté, «Astérix aux jeux olympiques» fait pâle figure, avec 2.711.869 entrées la première semaine.

Henri Demoulin, directeur de la distribution nord chez Pathé, a souligné qu'il s'agissait non seulement d'un «record de tous les temps» pour un film mais aussi que pour «la première fois il s'agit d'un film qui n'est pas une suite».

Le record sur la première semaine dans l'ensemble des cinémas français était détenu jusqu'à présent par «Les Bronzés 3», sorti le 1er février 2006, qui selon l'organisme professionnel CBO Box office avait réalisé 3.906.694 entrées avec 950 copies puis par «Astérix et Obélix: mission Cléopâtre», 2e opus de la série sorti le 30 janvier 2002, avec 3.685.097 spectateurs et 945 copies. 

Pathé vise à présent les 14,56 millions de spectateurs obtenus par ce film, distribué également par Pathé, l'un des plus grands succès du box-office français de tous les temps derrière notamment «Titanic» (20,76 millions) suivi de «la Grande Vadrouille» (17,27 millions).


BIENVENUE CHEZ LES CH'TIS
envoyé par CRS1

>> A lire, Dany Boon fort bienvenu chez les Ch'tis
>> Et aussi, Line Renaud, l'autre enfant du pays
>> L'image chère payée des Cht'is ou la polémique sur la subvention du conseil régional Nord-Pas-de-Calais
>> L'interview: «Quelle image donnera le film de Dany Boon?»