Mel Gibson est revenu sur le tournage de «Braveheart»

BRAVEHEART Il révèle pourquoi il était impossible de tourner le film en Ecosse…

20 Minutes avec agences

— 

Le comédien Mel Gibson à Los Angeles
Le comédien Mel Gibson à Los Angeles — WENN

En 1995, le public découvre Braveheart, film épique réalisé par Mel Gibson, ce dernier s’étant réservé le premier rôle, incarnant le héros écossais William Wallace. Pourtant, la plupart des scènes majeures du film, comme les batailles, ont été tournées en Irlande.

Aujourd’hui, l’acteur de 61 ans révèle la raison de cet écart géographique : les Écossais ne sont « pas assez sympas ». Il s’est expliqué dans une interview relayée par Hollywood.com. « On a commencé en Ecosse et on pensait, "Comment on va faire ça ? Les gens n’aiment pas les chevaux. Ils ne sont pas sympas". »

>> A lire aussi : VIDEO. Mel Gibson prépare peut-être un cinquième épisode de «L'arme fatale»

 

Le gouvernement irlandais a été plutôt conciliant

En parallèle, le ministre de la culture irlandais de l’époque, Michael D. Higgins, a tout fait pour accueillir le tournage, notamment en mettant à disposition des soldats réservistes pour les scènes de bataille. Le plus paradoxal, c’est que la sortie du film a eu pour conséquence de réveiller un élan nationaliste en Ecosse et de booster le tourisme.

Si le tournage n’a pas été de tout repos pour Mel Gibson, le succès a été énorme et le film a raflé l’Oscar du meilleur réalisateur et celui du meilleur film.