Une écrivaine accuse Dustin Hoffman d'agression sexuelle, alors qu'elle était mineure

SCANDALE L’acteur de 80 ans a présenté ses excuses pour des faits qui remontent à 1985…

A.D. avec AFP

— 

L'acteur Dustin Hoffman à Londres le 6 octobre 2017.
L'acteur Dustin Hoffman à Londres le 6 octobre 2017. — Vianney Le Caer/AP/SIPA

Les révélations sur le comportement d’Harvey Weinstein d’abord dans le New York Times puis dans le magazine New Yorker ont libéré la parole de nombreuses femmes et de quelques hommes. Dans une tribune parue dans les colonnes du Hollywood Reporter, l’écrivaine Anna Graham Hunter, a accusé ce mercredi Dustin Hoffman de l’avoir harcelée sexuellement alors qu’elle n’avait que 17 ans, lors du tournage du film de Volker Schlöndorff Mort d’un commis voyageur en 1985.

« Il m’a attrapé le cul »

« Dustin Hoffman m’a harcelée sexuellement quand j’avais 17 ans. Il m’a demandé de lui faire un massage des pieds dès mon premier jour sur le plateau », écrit Anna Graham Hunter, à propos de l’acteur américain aujourd’hui âgé de 80 ans. « Il aimait flirter ouvertement, il m’a attrapé le cul, il m’a parlé de sexe », raconte-t-elle.

« Un matin, je suis allée dans sa loge pour savoir ce qu’il voulait prendre au petit-déjeuner, raconte l’auteure, âgée de 49 ans aujourd’hui. Il m’a regardé, m’a souri en prenant son temps. Puis, il m’a dit : "un œuf dur et un clitoris mou". Ses proches ont explosé de rire. Je suis partie, sans voix. Puis je suis allée à la salle de bains et j’ai pleuré », poursuit-elle.

« Cela ne reflète pas qui je suis »

Dans cette tribune, Anna Graham Hunter raconte les cinq semaines de ce tournage sur lequel elle était une assistante stagiaire de 17 ans, tandis que Dustin Hoffman était déjà une star confirmée de 48 ans, connu notamment pour ses rôles dans Tootsie ou Kramer contre Kramer au travers des extraits de lettres envoyées à l’époque à sa sœur. « Aujourd’hui, j’ai accompagné Dustin Hoffman jusqu’à sa limousine. Il m’a touché les fesses quatre fois. Je l’ai frappé à chaque fois, et je lui ai dit qu’il était un vieil homme sale », peut-on lire.

L’écrivaine a fait part de ses problèmes avec Dustin Hoffman à l’un de ses supérieurs sur le tournage. Celui-ci lui aurait conseillé de « sacrifier » ses valeurs.

Contacté par le Hollywood Reporter, l’acteur a présenté ses excuses. « J’ai le plus grand respect pour les femmes, et je me sens très mal si quelque chose que j’ai pu faire a pu la mettre mal à l’aise. Je suis désolé. Cela ne reflète pas qui je suis. »