VIDEO. Nekfeu, bad boy mais bon acteur dans «Tout nous sépare»

POLAR Le rappeur est étonnant de naturel dans « Tout nous sépare », film noir où il donne la réplique à Catherine Deneuve et Diane Kruger…

Caroline Vié

— 

Nekfeu et Diane Kurger dans Tout nous sépare de Thierry Klifa
Nekfeu et Diane Kurger dans Tout nous sépare de Thierry Klifa — Mars Films
  • Le rappeur Nekfeu fait ses débuts comme acteur dans le polar « Tout nous sépare ».
  • Il est la révélation du film en maître chanteur que Catherine Deneuve prend sous son aile.

Le polar Tout nous sépare de Thierry Klifa ? Il vaut surtout pour la prestation de Ken Samaras alias Nekfeu, qui révèle une belle nature de comédien face à des partenaires chevronnés comme Catherine Deneuve, Diane Kruger ou  Nicolas Duvauchelle.

Au centre d’une intrigue assez peu crédible (pourtant cosignée par Cédric Anger, le réalisateur de La prochaine fois je viserai le cœur), le rappeur se montre totalement convaincant en maître chanteur charismatique. Il rend indulgent pour cette histoire de maman bourgeoise qui tente de préserver sa fille infirme un peu trop portée sur les mauvais garçons.

Un air affûté

Face à la reine Catherine, Nekfeu tient la route en concrétisant les espoirs que le réalisateur avait placés en lui après l’avoir repéré sur une couverture de magazine.
« Je lui ai demandé de mincir pour avoir l’air plus affûté », se souvient Thierry Klifa. Cornaqué par une coach qui l’a initié au b.a.-ba du cinéma, Nekfeu est impressionnant en petite frappe qui laisse apparaître un cœur tendre sous une avalanche de répliques musclées.

Une carrière à la Joey Starr ?

« J’adore la relation presque maternelle qui se noue entre mon personnage et Catherine Deneuve », confie le rappeur qui, de Sète à Perpignan compose un héros brut. « Il se cache derrière une façade rude alors qu’en réalité, c’est quelqu’un de sensible », estime Nekfeu. Ses fans seront probablement épatés par son naturel devant la caméra tandis que les autres auront peut-être envie de découvrir ses chansons. On lui prédit une carrière d’acteur digne de celle d’un Joey Starr.