#BalanceTonPorc: Mais qu'est-il arrivé à Catherine Deneuve l'actrice rebelle?

HARCELEMENT SEXUEL La comédienne Catherine Deneuve a émis des doutes sur l’efficacité du hashtag dénonçant des faits d’agressions sexuelles…

Claire Barrois

— 

Catherine Deneuve, le 3 octobre 2017 avant le défilé Vuitton, à Paris.
Catherine Deneuve, le 3 octobre 2017 avant le défilé Vuitton, à Paris. — Yann Bohac/SIPA

Catherine Deneuve serait-elle devenue l’incarnation de la vielle France ? L’actrice a estimé qu’il y avait « un déferlement qui est assez ignoble » après l’affaire Harvey Weinstein et les nombreux témoignages qui ont découlé du hashtag #BalanceTonPorc. « Je trouve ça terrible, ajoute-t-elle. Est-ce que c’est intéressant d’en parler comme ça ? Est-ce que ça soulage ? Est-ce que ça apporte quelque chose ? Est-ce que ça va régler le problème d’une certaine façon ? » Une réaction étonnante de la part de celle qui, en 1971, avait signé le Manifeste des 343 salopes appelant à la dépénalisation et la légalisation de l’interruption volontaire de grossesse.

Son biographe Bernard Violet explique que l’actrice « admet ne pas être une féministe acharnée. Mais elle aime les femmes et reconnaît leurs difficultés. Dans le sillage des événements de Mai 68, et ce que l’on a appelé la "révolution sexuelle", elle n’a pas hésité à signer le fameux manifeste où elle affirme s’être fait avorter illégalement. C’est un acte courageux pour défendre le droit des femmes à travers le libre accès aux moyens anticonceptionnels et à l’avortement. » Mais, ces dernières années, l’actrice semble avoir abandonné toute solidarité féminine.

Pour l’affaire Polanski, la défense d’un ami

On a commencé à se poser des questions quand elle a défendu le réalisateur Roman Polanski, accusé de viol sur mineure par quatre femmes. A propos de l’une d’entre elle, elle avait déclaré, en mars, sur le plateau de Quotidien : « C’est une jeune fille qui avait été amenée chez Roman par sa mère, qui ne faisait pas son âge de toute façon. Et de toute façon, on peut imaginer qu’une jeune femme de 13 ans puisse faire 15, 16 ans. Il ne lui a pas demandé sa carte de visite. Il a toujours aimé les jeunes femmes. J’ai toujours trouvé que le mot de viol avait été excessif. » Scandalisées, des associations féministes  avaient saisi le CSA, qui a jugé ses propos « déplacés ».

Catherine Deneuve avait également assuré : « C’est une affaire qui a été traitée, c’est une affaire qui a été jugée, il y a eu des accords entre Roman Polanski et cette femme. Cette femme a demandé à ce qu’on arrête de parler, c’est incroyable que ce soient les femmes en général qui viennent redonner un coup de marteau sur la porte pour le faire ressortir. » Peut-on relier ces déclarations à celles sur #BalanceTonPorc ? Pas vraiment, selon l’auteur de Deneuve, l’Affranchie. « Elle connaît très bien le réalisateur dont elle apprécie les méthodes de travail, la suractivité permanente et la générosité sincère à l’égard des comédiens. » Elle défend donc, ici, un ami.

La fin de son image de femme libre ?

Avant cela, Catherine Deneuve a été une rebelle. Bien qu’élevée dans une famille bourgeoise, son biographe rappelle qu’elle appartient à la génération de Et Dieu créa la femme, « un film signé Roger Vadim dont elle partage la vie alors qu’elle est mineure ». Au milieu des années 1960, elle s’installe à Londres, où elle participe au Swinging London, une émancipation de la jeunesse à travers la fusion des arts. Une femme au caractère bien trempé qui a fait des choix artistiques audacieux. 

Aujourd’hui, Catherine Deneuve semble ne pas vouloir entendre ce que les victimes présumées ont à dire. « Je pense que Deneuve n’aime pas cette curée, ce lynchage médiatique dont Weinstein fait l’objet, confie Bernard Violet. Elle ne semble pas partager non plus la forme du combat engagé, notamment à travers ce mouvement #BalanceTonPorc dont le risque est l’amalgame "Tous les hommes sont les porcs". Elle aime les hommes et sait que ce n’est pas vrai. Elle n’ignore pas aussi que le septième art est bien singulier. » Une manière d’excuser les comportements déplacés ? Impossible de le dire au regard de la discrétion de l’actrice, qui ne risque pas de donner plus de détails sur le sujet…