Björk fait la liste de toutes les fois où Lars von Trier l'a harcelée

DEBALLAGE Björk publie un nouveau message (plus détaillé) après le démenti de Lars von Trier...

L.B.

— 

La chanteuse Bjork en mai 2012.
La chanteuse Bjork en mai 2012. — Dave Allocca/AP/SIPA

Björk a publié mardi un nouveau message sur Facebook pour donner de plus amples détails sur les agressions sexuelles dont elle aurait été victime. Sans jamais donner son nom, la chanteuse islandaise avait confié sur le même réseau social samedi dernier avoir été victime d’un cinéaste danois (elle a joué dans Dancer in the dark réalisé par Lars von Trier). A travers ce témoignage, elle souhaitait apporter son soutien aux victimes d' Harvey Weinstein, accusé de viol et d’agressions sexuelles.

Des propositions sexuelles chuchotées à côté de son épouse

Björk publie un nouveau message (plus détaillé) après le démenti de Lars von Trier lundi dans le quotidien danois Jyllands-Posten. « C’est très difficile de publier quelque chose de cette nature, surtout lorsque les agresseurs ridiculisent vos propos », écrit-elle avant de faire la liste de toutes les rencontres qu’elle considère comme du harcèlement sexuel.

« 1. A la fin de chaque prise, le réalisateur m’enlaçait devant toute l’équipe, parfois lorsque nous étions seuls, et me caressait parfois plusieurs minutes contre ma volonté. 2. Après deux mois, lorsque j’ai insisté pour que ce comportement cesse, il a explosé et cassé une chaise sur le plateau, comme s’il avait toujours été autorisé à caresser ses actrices. Nous avons tous été renvoyés à la maison », raconte-t-elle.

Des méthodes de tyran

Selon elle, tout le long du tournage, des propositions sexuelles maladroites et graphiques lui étaient chuchotées à l’oreille. « Parfois son épouse se tenait juste à côté », affirme Björk qui évoque des méthodes de tyran.

Lars von Trier a réagi lundi à ces accusations : « Ce n’est pas le cas. Nous ne nous entendions pas, c’est un fait… D’un autre côté, elle a offert l’une des plus grandes performances que j’ai pu voir dans mes films ». Depuis le début de l’affaire Weinstein, de nombreuses célébrités ont brisé le silence.