VIDEO. «Zombillénium»: Comment Mat Bastard a doublé le squelette le plus cool du monde

ANIMATION Cette adaptation d'une bande dessinée culte est un régal musical qui donne plus envie de danser que de frissonner...

Caroline Vié

— 

Zombillénium d'Arthur de Pins et Alexis Ducord
Zombillénium d'Arthur de Pins et Alexis Ducord — Gebeka Films
  • « Zombillénium » est un film d’animation musical et familial.
  • Le rockeur Mat Bastard y double un squelette charmeur.
  • Cette adaptation d’une BD culte est une réussite.

Il est le squelette le plus craquant du monde. Sirius, l’un des héros de Zombillénium, est à l’image de ce film d’animation familial et musical réalisé par Arthur de Pins et Alexis Ducord. Avec sa tenue à la Michael Jackson et ses ossements immaculés, ce charmeur doublé par Mat Bastard, leader du groupe Skip the Use, fait vibrer les aventures d’un parc d’attractions peuplé de gentils monstres découverts aux festivals de Cannes et d' Annecy. Un vrai coup de cœur joyeusement macabre mais pas effrayant pour deux sous !

>> A lire aussi : Les réalisateurs de «Zombillénium» rêvent de faire doubler leur vampire par Robert Pattinson

D’après une bédé récompensée

Inspiré d’une série de bandes dessinées parue aux éditions Dupuis et récompensée à Angoulême, le film a tous les atouts pour séduire le jeune public qui a plébiscité les albums comme ceux qui ne les ont jamais ouverts. « Il est ancré dans l’univers de la BD mais c’est une histoire à part entière », explique Arthur de Pins qui expose les dessins originaux de Zombillénium à la galerie Arludik. Sirius y est à l’honneur comme la momie Aton, la rockeuse Gretchen et le héros Hector coincé dans le parc qui renoue avec son humanité après avoir été transformé en monstre.

>> A lire aussi : Festival d’Annecy: A quoi reconnaît-on un film d'animation français ?

Du clip au film

« Nous avons commencé par le clip qui a fait un carton sur les réseaux sociaux, explique Mat Bastard à 20 Minutes. Il ne fait pas partie du film mais il montre comment Sirius est arrivé au parc Zombillénium tout en introduisant les personnages. » A la suite de cette préquelle, le musicien a repris le rôle et composé les chansons du long-métrage. « Il était établi que Mat jouerait Sirius dans le film, insiste Alexis Ducord. Il n’était pas coincé dans son jeu car il n’est pas un acteur expérimenté mais il a donné une vie supplémentaire au personnage ce dont les animateurs se sont servis ensuite. »

Du film au clip

La chanson principale du film, Stand as one, a permis à Matt Bastard de retrouver Sirius et de s’en inspirer. « C’était assez délirant, s’amuse Arthur de Pins. Nous avons regardé des vidéos de Mat en boucle pour créer Sirius et il a regardé des vidéos de Sirus en boucle pour créer ce nouveau clip ! » Les passages musicaux, très réussis, ajoutent une dimension ludique à l’ensemble quand Sirius et les autres héros donnent envie de danser dans les allées du cinéma. Reste à espérer que cet excellent film ne sera pas enterré sous les sorties de la semaine. Zombillénium mérite de recevoir un maximum de visiteurs !