VIDEO. «Meyerowitz stories»: Ben Stiller, Adam Sandler et Dustin Hoffman tentent de faire leur cinéma sur Netflix

COMEDIE Après la sélection controversée du film produit pour Netflix à Cannes, «The Meyerowtiz stories» est diffusé sur la plateforme dès vendredi…

Caroline Vié

— 

Dustin Hoffman et Ben Stiller dans The Meyerowitz Stories de Noah Baumbach
Dustin Hoffman et Ben Stiller dans The Meyerowitz Stories de Noah Baumbach — Netflix France
  • «The Meyerowitz stories», production Netflix, a été sélectionné à Cannes.
  • Cette histoire de famille amusent grâce à ses comédiens complices.
  • Elle est sortie en salles aux Etats-Unis mais ne sortira pas en France.

The Meyerowitz stories de Noah Baumbach a fait scandale à Cannes. Non pour le caractère choquant de cette comédie familiale mettant en scène Ben Stiller, Adam Sandler et Dustin Hoffman mais parce que cette production Netflix (mise à disposition des abonnés sur la plateforme de SVOD dès ce vendredi) avait court-circuité les circuits traditionnels de distribution pour se retrouver directement sur la plateforme et n’avait, par conséquent, rien à faire dans un Festival de cinéma.

>> A lire aussi : Adam Sandler: «En France, 99% des gens me prennent pour Ben Stiller»

Boycotté à Cannes

Les exploitants ont alors carrément boycotté sa projection puisque cette chronique de deux frères et de leur papa farfelu n’était pas appelée à être projetée dans leurs salles. Okja de Bong Joon-ho a connu le même traitement malgré un accueil triomphal du public et de la critique. Les questions reviennent donc. Est-ce un film ou pas ? Sans doute, oui. Méritait-il un tel opprobre ? Sans doute pas.

>> A lire aussi : La chronologie des médias «obsolète» bientôt dépoussiérée?

Pas de soucis aux Etats-Unis

Adam Sandler expliquait à 20 Minutes en mai dernier que ce genre de débats n’avait pas cours aux Etats-Unis. « Ce genre de problématiques semble incroyable car nous n’avons pas les mêmes règles qu’en France. Cela serait impensable chez nous de s’indigner du mode de diffusion d’un film. L’essentiel est qu’il soit vu », confirme son partenaire Ben Stiller, tout surpris d’entendre parler de la chronologie des médias qui régit la distribution des films en France.

>> A lire aussi : Chronologie des médias: Le cinéma défend ses quatre mois d'exclusivité

Récompensé à Cannes

Cette fantaisie a plus d’un tour dans sa manche pour amuser de nombreux spectateurs. Les prestations entrecroisées du trio de comédiens complices auraient pu donner envie au jury de Pedro Almodóvar de primer le film. Si cela n’a pas été le cas, The Meyerowitz stories n’est cependant pas reparti bredouille du Festival de Cannes. Bruno, le caniche blanc du film a remporté la Palm Dog récompensant la meilleure prestation canine de la manifestation. Wouf !