Gaumont Pathé change sa carte illimitée et provoque la colère des abonnés

CINEPASS Une nouvelle carte moins chère selon l'exploitant, moins avantageuse selon des abonnés...

V. J.

— 

Le Cinépass, la nouvelle carte illimitée et controversée des cinémas Gaumont-Pathé
Le Cinépass, la nouvelle carte illimitée et controversée des cinémas Gaumont-Pathé — Gaumont Pathé

Depuis le 2 octobre,les cinémas Gaumont Pathé ont modifié les conditions et tarifs de leur offre illimitée. Le Pass Intégral à 23,50 euros/mois devient le CinéPass et coûte maintenant 19,90 euros (avec un engagement d'un an), 16,90 euros pour les moins de 26 ans (et un engagement de six mois), et 33,90 euros pour la formule duo. Soit une économie de 43 euros par an pour la version solo et 79 euros avec le -26. Super ?

>> Carte ciné illimitée: Dites-moi comment vous l'utilisez, je vous dirai qui vous êtes

Une carte illimitée à la carte

Pourtant, 20 Minutes reçoit depuis plusieurs jours des mails évoquant un « scandale » et invitant à signer une pétition pour que Gaumont-Pathé revoie sa copie. Une page Facebook « Les mécontents du Pass Intégral Pathé-Gaumont » a même été créée. En fait, cette basse des tarifs s’accompagne d’une perte d’avantages, par exemple technologiques avec la sortie du pass illimité des séances 3D et IMAX.

L’abonné doit maintenant payer un supplément pour y accéder : 2 euros pour la 3D (hors achat de lunettes), 3 euros pour l’IMAX, 4 euros pour l’IMAX Laser, 5 euros pour l’IMAX 3D et 6 euros pour l’IMAX Laser 3D et la D-Box. Et il en coûtera toujours 6 euros de supplément (8 euros en relief) pour l’expérience 4DX.

>> A lire aussi : IMAX, Light Vibes, 4DX.. Les nouveaux formats et expériences de cinéma

« Seuls 6 % des films sont proposés en 3D »

« On s’attendait à avoir des déçus, des réactions, pas à ce point-là, pas de cette violence », commente Gaumont-Pathé, qui tente de désamorcer la situation et d’éclaircir les choses sur son espace « PASSionnés ». L’exploitant explique appuyer sa nouvelle grille tarifaire sur une réalité du quotidien, et les statistiques qui vont avec : seuls 6 % des films sont proposés en 3D, seules 12 % des salles Gaumont-Pathé sont équipées en IMAX. La majorité des abonnés est donc avantagée par le CinéPass, moins cher et plus flexible.

Et les autres ? Gaumont-Pathé a fait ses calculs, et avec les économies faites, ils pourront toujours voir, par exemple, sept films en IMAX Laser. Le webzine Oblikona également joué les apothicaires, et il lui coûtera 10 % plus cher pour voir ses 65 films par an, dont 13 en 3D et 5 en IMAX. Fidèle à Gaumont Pathé, et à son investissement dans les nouvelles technologies (4DX, D-Box, Atmos, etc.) et à sa démocratisation du format IMAX, il pourrait changer de crémerie l’année prochaine.

>> «Billy Lynn»: Pourquoi vous ne pouvez pas «vraiment» voir le nouveau Ang Lee en France

Moins d’avantages

Si la 3D et l’IMAX cristallisent la colère des abonnés, certains insistent sur le fait que le nouveau Cinépass supprime également tous les autres avantages du Pass Intégral. En vrac : quatre paires de lunettes 3D offertes par an, des places anniversaires, un tarif préférentiel pour les accompagnants ou encore l’accès à Pathé Live, la retransmission de concerts, pièces de théâtres et autres spectacles vivants… « On comprend très bien les réactions, insiste Gaumont-Pathé, et n’y voyez pas de condescendance. Mais on a presque trop donné. L’idée est de simplifier l’offre, de rendre le cinéma accessible à tous partout, tous les jours. Sans oublier que les pass illimités sont une manière de fidéliser une partie du public, mais ne représente en aucun cas la majorité du public. » Et la possibilité d’un pass premium, incluant la 3D et l’IMAX ? Rien n’est prévu pour l’instant. « Pour l’instant. »

Pour rappel, voici le tarif des suppléments avec le CinéPass Gaumont-Pathé :

3D : +2€ (hors achat de lunettes)

IMAX : +3€

IMAX Laser : +4€

IMAX 3D : +5 €

IMAX Laser 3D : +6€

D-Box : +6€

4DX : +6€

4DX 3D : +8€