VIDEO. James Cameron compare les suites de «Terminator» à un mauvais rêve

FILM La suite du réalisateur reprendra là où il s’est arrêté…

20 Minutes avec agences

— 

Le réalisateur James Cameron lors d'une rencontre à Manhattan
Le réalisateur James Cameron lors d'une rencontre à Manhattan — WENN

Le succès de Terminator lui a valu plusieurs suites mais James Cameron s’est pour sa part arrêté à Terminator 2 : Le Jugement Dernier. À présent, il va faire équipe avec Tim Miller, le réalisateur de Deadpool, pour tourner un nouveau sequel. Et il a bien l’intention de faire complètement abstraction des autres suites du film telles que Terminator 3 : Le Soulèvement des machines (2003), Renaissance (2009), ou encore Genisys (2015).

« Nous faisons comme si les autres films étaient un mauvais rêve. Ou une autre chronologie alternative qui est possible dans notre "multivers" », a annoncé James Cameron dans une interview accordée au Hollywood Reporter.

À propos de "multivers", le réalisateur insiste sur le fait que l’important pour lui était de surtout renouveler ce dernier et de le réinventer afin qu’il soit adapté au 21e siècle.

>> A lire aussi : VIDEO. James Cameron: «Arnold Schwarzenegger m'impressionne encore plus en 3D»

Un film dans l’ère du temps

Pour ce nouveau sequel de James Cameron et Tim Miller, Arnold Schwarzenegger a répondu présent pour incarner à nouveau le célèbre cyborg, tout comme Linda Hamilton qui reprendra son rôle de Sarah Connor. Quant à l’écriture scénario, les deux réalisateurs seront rejoints pas David Goyer, le scénariste derrière Batman V Superman : L’Aube de la justice.

Cette première suite, qui devrait donner lieu à une toute nouvelle trilogie, se concentrera sur la technologie moderne et mettra ainsi en scène l’intelligence artificielle ou les drones. Une façon de lancer un message d’avertissement à ce qui pourrait advenir dans les prochaines années. La sortie du film est prévue pour le 26 juillet 2019.