VIDEO. L'élite britannique se délite dans «The Party»

COMEDIE Sally Potter a réuni une pléaide d'acteurs complices autour de Kristin Scott Thomas pour un huis clos vachard sur fond de Brexit...

Caroline Vié

— 

Kristin Scott Thomas dans The Party de Sally Potter
Kristin Scott Thomas dans The Party de Sally Potter — Sally Potter/Eurozoom
  • «The Party» suit la soirée d'une politicienne anglaise qui vient d'être nommée ministre.
  • Kristin Scott Thomas mène la danse d'une brochette de stars talentueuses.
  • Cette fantaisie à l'humour vachard a été écrite en plein Brexit.

L’humour anglais peut prendre bien des formes : de la fantaisie sentimentale commeLove Actually (Richard Curtis, 2003) au délire burlesque de Mr. Bean en passant par l’absurdité des Monty Python. Sally Potter a choisi une autre veine pour The Party, celle de la fable politique vacharde aux dialogues servi par des acteurs complices.

Kristin Scott Thomas, Patricia Clarkson, Cillian Murphy, Timothy Spall, Bruno Ganz et Emily Mortimer emportent ce jeu de massacre dans laquelle une femme politique récemment nommée ministre déclenche une tempête de réactions en invitant ses proches à fêter son maroquin.

En plein Brexit

La réalisatrice d’Orlando mord à belles dents dans les mœurs politiciennes pour ce huis clos tourné en plein Brexit. « The Party est une réflexion sur l’impact qu’a la déformation de la vérité sur nos vies personnelles et politiques », déclare Sally Potter. Ses personnages hauts en couleurs - vieux baba teuton, jeune loup au nez trop poudré, lesbiennes attendant des triplés ou époux gâteux - représentent plusieurs visages de l’élite dans toute sa déliquescence.

Petits arrangements entre amis

« La solidarité est un concept féminin passé de mode », déclare l’un des héros et cela pourrait être le sous-titre de The Party où chacun arrange ses petites affaires entre amis pour satisfaire ses ambitions. Filmée dans un superbe noir et blanc, la charge évoque en creux l’Angleterre actuelle avec une belle énergie. « Je voulais développer l’aspect tragicomique de la situation. L’humour sur une lame de rasoir », précise la cinéaste. Tragédie et comédie, ces deux ingrédients universels font que The Party peut surprendre le voisin français sans trop le dépayser.